Les podcasts d'Ombres Blanches

Rencontres et lectures à écouter ou réécouter

La distance qui nous sépare

10-10-2017

La distance qui nous sépare

Rencontre avec Renato Cisneros à la librairie le mardi 10 octobre autour de la parution de son dernier roman "La distance qui nous sépare" paru aux éditions Christian Bourgois. En présence de Serge Mestre, traducteur, et en lien avec l'ARCALT, Association des Rencontres Cinémas d'Amérique Latine à Toulouse.

Né à Lima en 1976, Renato Cisneros a étudié la communication à l'université de Lima puis le journalisme à l'université de Miami. Il a travaillé, entre autres, pour les quotidiens péruviens El Comercio et La República avant de devenir animateur radio et présentateur de télévision. Egalement écrivain, Renato Cisneros est l'auteur de plusieurs recueils de poèmes et de nouvelles. La Distance qui nous sépare, son troisième roman, a reçu le prix Luces de la revue El Comercio. Il vit actuellement à Madrid.

Fils de l'ancien ministre Luis Federico Cisneros Vizquerra (1926-1995), dit El Gaucho, Renato Cisneros écrit un roman aux teintes historiques et autobiographiques. Son père, né à Buenos Aires, était un général de l'armée, une personnalité politique, compagnon de guerre de Videla et Pinochet, défenseur de la torture et persécuteur infatigable des groupes de guérilleros - surtout ceux du Sentier lumineux. Derrière cette façade d'homme intransigeant, Renato Cisneros dévoile aussi un homme au large sourire, captivant, vif, passionné de littérature, un séducteur qui jouissait des plaisirs de la vie.

Tentative de reconstitution de la part de Renato Cisneros, qui n'avait que dix-huit à la mort de son père, La Distance qui nous sépare retrace la vie de ce père et interroge ses amitiés sulfureuses avec les tortionnaires de l'Amérique latine de l'époque. Dilemme d'un fils qui se voit forcé de mettre en balance son inconditionnel amour filial avec la double personnalité de son géniteur, celle d'un père sévère mais incontestablement aimant au quotidien et celle d'un père dictateur que le narrateur découvrira au fil de son récit.
Sous des aspects comiques, émouvants, inattendus, se cache une situation de guerre implacable, de division catégorique de la société, de suspension de l'état de droit. Il s'agit d'un roman qui pénètre la vérité réelle, crue, d'une histoire en apparence mineure, une histoire privée mais qui se montre avec toute sa dureté. Comment admettre la figure d'un père oppresseur qui échappe à toute forme de légalité ?

Categories | Rencontres

Download

Filetype: MP3 - Size: 68.96MB - Duration: 1:15:19 m (128 kbps 44100 Hz)