Les podcasts d'Ombres Blanches

Rencontres et lectures à écouter ou réécouter

Journée Anthropocène. Le capitalisme peut-il ne pas faire dérailler la planète ?

18-01-2019

Journée Anthropocène. Le capitalisme peut-il ne pas faire dérailler la planète ?

Table ronde. Le capitalisme peut-il ne pas faire dérailler la planète ? Crimes climatiques, effondrements et stratégies de sortie de l’âge des fossiles. Avec Maxime Combes et Geneviève Azam. Débat animé par Christophe Bonneuil.

 

Ce sera l’occasion de revenir sur les propositions et analyses des livres Crime climatique stop !et Sortons de l’âge des fossiles ! quatre ans après leur sortie, et toujours aussi actuels. Geneviève Azam pourra parler du capitalocène et sa dette écologique puis retracer la schizophrénie des 30 dernières années avec d’un côté des négociations climatiques qui patinent et de l’autre une contre-révolution néolibérale.

Maxime Combes est économiste et membre d’Attac France, engagé dans les mobilisations citoyennes autour des grands enjeux environnementaux et énergétiques nationaux et mondiaux. Également contributeur du magazine en ligne Basta ! (bastamag.net), il est co-auteur de l’ouvrage publié par Attac, La nature n’a pas de prix (Les Liens qui Libèrent, 2012) et de Crime climatique stop ! L’appel de la société civile (Seuil, 2015), et l’auteur de Sortons de l’âge des fossiles ! Manifeste pour la transition (Seuil, 2015).

Geneviève Azam, est maître de conférences en économie et chercheuse à l’Université Toulouse II. Elle est par ailleurs militante écologiste et altermondialiste au sein de l’organisation Attac. Elle est notamment l’auteure des ouvrages Le temps du monde fini (2010) et Osons rester humain (2015), et co-auteure de l’ouvrage collectif d’Attac Le monde qui émerge : les alternatives qui peuvent tout changer (2017), tous parus aux éditions Les Liens qui Libèrent.

Categories | Rencontres

Download

Filetype: MP3 - Size: 124.49MB - Duration: 1:30:26 m (192 kbps 44100 Hz)