Les podcasts d'Ombres Blanches

Rencontres et lectures à écouter ou réécouter

La commune de Toulouse

23-03-2019

La commune de Toulouse

La Commune de Toulouse : les républicains divisés mais non déchirés (1871)
Conférence-débat de Rémy Pech, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université Toulouse-Jean-Jaurès, à l’occasion de la parution de son livre  «1871, la Commune » dans la collection « Cette année-là à Toulouse » aux éditions Midi-pyrénéennes.

 

Spécialiste de l’histoire sociale et politique des 19e et 20e siècle, Rémy Pech se penche dans ce livre sur le court épisode de la Commune qui, à l’exemple de Paris, fut proclamée à Toulouse le 25 mars 1871. À la différence de la capitale, les insurgés, appuyés par la garde nationale, qui se sont emparés du Capitole, ont été rapidement et sans effusion de sang contraints de capituler tout en conservant la direction de la municipalité.

Analysant cette paradoxale défaite, Rémy Pech montre qu’elle traduit la force du mouvement républicain qui, dès la fin du Second Empire, s’est affirmé comme le principal courant politique de la ville rose. À sa tête, Armand Duportal, journaliste radical, a été nommé en septembre 1870 préfet par Gambetta. Populaire, ardent défenseur de la laïcité, et affichant des idées sociales avancées, il a par une habile politique, tenu tête au pouvoir central, encouragé l’action des radicaux et des socialistes, tout en se démarquant d’eux lorsque s’est dénouée la crise.

Malgré sa brièveté, mais aussi son occultation lorsque le radicalisme puis le socialisme s’imposeront durablement au Capitole, la Commune de Toulouse, marque un moment décisif de l’histoire politique de la ville au début de la Troisième république.

Categories | Rencontres

Download

Filetype: MP3 - Size: 58.65MB - Duration: 1:03:53 m (128 kbps 44100 Hz)