Les podcasts d'Ombres Blanches

Rencontres et lectures à écouter ou réécouter

Méjico

15-05-2019

Méjico

Rencontre avec Antonio Ortuño autour de ses romans La file indienne (2016) et Méjico (2018), parus chez Christian Bourgois. Débat animé par Véronique Pitois Pallares et Davy Desmas.

Antonio Ortuño, né en 1976 au Mexique, est fils et petit-fils d’immigrants espagnols ayant fui le franquisme. Parallèlement à son activité journalistique, il publie son premier roman, El buscador de cabezas, en 2006. S’ensuit une douzaine d’autres ouvrages, romans ou nouvelles, qui lui valent de nombreuses distinctions. La prestigieuse sélection de la revue Granta le distingue par ailleurs, en 2010, comme un des meilleurs écrivains actuels en langue espagnole. Il apparaît aujourd’hui comme une voix incontournable de la littérature mexicaine contemporaine.
Si toute son œuvre, marquée au sceau de l’ironie et de l’humour noir, constitue une radiographie de la société mexicaine, les romans La file indienne et Méjico font plus spécifiquement du Mexique un lieu de croisement et de collision entre diverses populations : il s’agit, dans le premier roman, des cohortes de migrants centre-américains attirés par le rêve états-unien, tandis que le second évoque les trajectoires inversées de plusieurs générations d’une même famille d’origine espagnole, obligées de traverser l’Atlantique dans un sens ou dans un autre, selon qu’elles doivent fuir le franquisme, dans les années 1930, ou la soif de vengeance de syndicalistes véreux, dans les années 1990. Se pose alors la question de l’identité mexicaine, surtout pour un auteur d’origine espagnole : qui est Mexicain et comment interagir avec celui qui ne l’est pas ?

Categories | Rencontres

Download

Filetype: MP3 - Size: 79.01MB - Duration: 1:26:17 m (128 kbps 44100 Hz)