Les podcasts d'Ombres Blanches

Rencontres et lectures à écouter ou réécouter

L’Horizon qui nous manque

28-09-2019

L’Horizon qui nous manque

Rencontre avec Pascal Dessaint à l’occasion de parution de son roman L’Horizon qui nous manque aux éditions Rivages.

 

Pascal Dessaint est né à Dunkerque en 1964 et vit à Toulouse depuis 1984. Ces deux villes forment le cadre régulier de ses écrits, qui ont été récompensés par de nombreux prix dont le Grand Prix de la littérature policière, le Grand Prix du roman noir français du Festival de Cognac et le Prix Mystère de la Critique, qu’il a reçu deux fois.

Il a consacré plusieurs romans noirs aux questions environnementales, notamment, aux éditions Rivages, Mourir n’est peut-être pas la pire des choses (2003), Cruelles natures (2007), Loin des humains (2005, sur la catastrophe AZF de Toulouse), Les derniers jours d'un homme (2010, autour du scandale Metaleurop), Le chemin s’arrêtera (2015) ou encore Un homme doit mourir (2017).

 

Entre Gravelines et Calais, dans un espace resté sauvage en dépit de la présence industrielle, trois personnages sont réunis par les circonstances : Anatole, le retraité qui rêve d’une chasse mythique, Lucille, l’institutrice qui s’est dévouée pour les migrants de la Jungle et se retrouve désabusée depuis le démantèlement, et Loïk, être imprévisible mais déterminé, qui n’a pas toujours été du bon côté de la loi, peut-être parce que dans son ascenseur social, il n’y avait qu’un bouton pour le sous-sol. Laissés pour compte ? Pas tout à fait. En marge ? C’est sûr. En tout cas, trop cabossés pour éviter le drame. 

Pascal Dessaint nous ramène dans le Nord avec ce trio de personnages qui aiment Jean Gabin, mais qu’on verrait bien chez Bruno Dumont. Il signe un roman noir où la violence n’exclut pas la tendresse.

Categories | Rencontres

Download

Filetype: MP3 - Size: 110.28MB - Duration: 48:08 m (320 kbps 44100 Hz)