Les podcasts de la librairie Ombres Blanches http://podcasts.ombres-blanches.fr/ Rencontres et lectures à écouter ou réécouter Podcast Generator 2.6 - http://podcastgen.sourceforge.net Tue, 23 Oct 2018 10:02:48 +0200 fr Ombres Blanches http://podcasts.ombres-blanches.fr/images/itunes_image.png Les podcasts de la librairie Ombres Blanches http://podcasts.ombres-blanches.fr/ Rencontres et lectures à écouter ou réécouter Les podcasts d'Ombres Blanches Ombres Blanches Ombres Blanches podcasts@ombres-blanches.fr Bye bye, bird François Garcia  

François Garcia est médecin homéopathe et écrivain. Il vit et exerce à Bordeaux. Aux éditions Verdier, il est notamment l’auteur des livres : Bleu ciel et or, cravate noire (2009), Federico ! Federico ! (2012) et Le remplacement (2016).

 

Au milieu des années soixante, Paco et ses camarades débarquent à Bristol pour un séjour linguistique. Très vite, un malaise s’installe au contact de familles anglaises traditionnelles. Mais une jeunesse middle class est en train de s’inventer une façon de vivre à travers les Rolling Stones, les Animals, le Bye bye bird des Moody Blues ou les codes vestimentaires décalés. Un désir de liberté sexuelle s’affirme en même temps que se fait jour une prise de conscience politique. L’adolescent va alors faire l’apprentissage d’un monde nouveau.

Au rythme d’une écriture emportée par l’impatience du jeune âge, le narrateur voyage dans ses souvenirs et la mémoire d’une époque qu’il fait résonner avec finesse, sur une tonalité complice et railleuse, comme un présent restitué.

]]>
François Garcia http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_02_17_garcia_b.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_02_17_garcia_b.mp3 50:55 poscasts@ombres-blanches.fr (François Garcia) François Garcia François Garcia, Bye bye bird , éditions Verdier, Toulouse, librairie Ombres Blanches no Sat, 17 Feb 2018 17:30:00 +0100
Rendez-vous avec les éditions Cheyne Loïc Demey et Jean-Baptiste Pedini  

Soirée en compagnie de deux auteurs du catalogue Cheyne : Loïc Demey auteur D’un cœur léger et Jean-Baptiste Pedini, auteur de Trouver refuge. 

Depuis 1980, Cheyne publie de la littérature contemporaine avec le double souci de faire connaître de nouveaux écrivains et poètes, et d’accompagner l’œuvre de ceux qu’il a découverts. Une diffusion indépendante auprès de libraires fidèles, un partenariat régulier avec les bibliothèques et de nombreuses lectures.

Loïc Demey enseigne l’Éducation Physique et Sportive dans un collège mosellan depuis une dizaine d’années. Il est l’auteur de deux livres publiés par Cheyne : Je, d’un accident ou d’amour (2014) et D’un cœur léger (Carnet retrouvé du Dormeur du Val) (2017).

 

Jean-Baptiste Pedini, né à Rodez en 1984, vit et travaille en région toulousaine. Il publie dans des revues telles que : Décharge, Voix d’encre, Arpa, A Verse, Traction-brabant, Florilège, Comme en Poésie, La passe… et des textes chez Encres vives, Clapàs et -36° édition. Prendre part à la nuit a été publié en 2012 dans la collection Polder co-éditée par Décharge et Gros textes. Il a publié deux livres aux éditions Cheyne : Passant l’été (Prix de la vocation, 2012) et Trouver refuge (2017).

]]>
Loïc Demey et Jean-Baptiste Pedini http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_02_09_cheyne.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_02_09_cheyne.mp3 48:04 podcasts@ombres-blanches.fr (Cheyne éditeur) Cheyne éditeur Loïc Demey, D’un cœur léger, Jean-Baptiste Pedini,Trouver refuge, Cheyne éditeur, toulouse, librairie Ombres Blanches no Fri, 09 Feb 2018 18:00:00 +0100
Encore heureux Yves Pagès  

Rencontre avec Yves Pagès autour de son roman Encore heureux paru aux éditions de l’Olivier.

 

Yves Pagès est né en 1963 à Paris. Il travaille aux éditions Verticales depuis 1998 qu’il co-dirige aujourd’hui avec Jeanne Guyon. Auteur d’un essai, Les Fictions du politique chez L.-F. Céline (Seuil, 1994) et d’une pièce de théâtre, Les Parapazzi (Solitaires intempestifs, 1998), il a publié sept fictions, notamment, La Police des sentiments (Denoël, 1990), Les Gauchers (Julliard, 1993) et Plutôt que rien (Julliard, 1995), et aux Éditions Verticales Prières d’exhumer (1997), Petites natures mortes au travail (2000), Le Théoriste (2001), Portraits crachés (2003) et Le soi-disant (2008). Il a créé il y a 3 ans un site de création textuelle & visuelle : www.archyves.net

 

Bruno Lescot est en cavale. Sa jeunesse, il l'a passée à collectionner les délits, jusqu'à son dernier exploit, ce faux braquage qui a coûté la vie à un policier. Aujourd'hui, coupable tout désigné aux yeux des juges, il préfère disparaître. C'est donc sans lui que se déroule son procès, et que s'enchaînent les expertises et les témoignages de ceux qui l'ont côtoyé. Le portrait qui se dessine alors est celui d'un homme de sac et de corde, aux fidélités multiples, prêt à toutes les aventures, pourvu qu'elles défient l'ordre et ses gardiens dont il aime à se moquer.

Car Lescot est un ironiste d'un genre particulier, plaçant si haut la liberté qu'il est prêt à la perdre pour un mot d’esprit retors.

Encore heureux ? Une bombe littéraire. Au lecteur d'allumer la mèche.

]]>
Yves Pagès http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_02_01_1800_ob_pages.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_02_01_1800_ob_pages.mp3 1:10:49 podcasts@ombres-blanches.fr (Yves Pagès ) Yves Pagès Yves Pagès , Encore heureux, éditions de l’Olivier, toulouse, librairie Ombres Blanches no Thu, 01 Feb 2018 18:00:00 +0100
Requiem pour un chat Olivier Bellamy  

Rencontre avec Olivier Bellamy autour de son ouvrage Requiem pour un chat aux éditions Grasset. La rencontre est organisée en lien avec les Grands Interprètes.

 

Olivier Bellamy est un journaliste, animateur radio et auteur né à Marseille. Il a été plusieurs fois récompensé pour son émission Passion Classique. Il a écrit plusieurs ouvrages sur la musique dont la biographie de Martha Arguerich aux éditions Buchet Chastel en 2010 et le Dictionnaire amoureux du piano aux éditions Plon en 2014.

 

La disparition d’un être cher nous bouleverse parfois au-delà de ce qu’on pouvait imaginer. Dans le cas d’un animal familier, c’est l’âme silencieuse d’une maison qui s’en va. Comme si le piano familial devenait muet. Le chagrin qui nous étreint alors s’apparente à la fois à un chagrin d’enfant dont la fulgurance semble devoir durer toujours, et à une peine d’adulte, lourde de souvenirs anciens et de blessures enfouies.Pendant la maladie de sa chatte Margot, Olivier Bellamy a tenu un registre médical qui est vite devenu un journal sentimental. Dans cet état de vulnérabilité propice aux rendez-vous vrais, il s’est rapproché des vivants, notamment de sa mère pour mieux comprendre les griffures du passé. Il a aussi vu réapparaître des fantômes, en particulier un amour perdu qui traversa la vie comme un chat sauvage.Dans ce livre sensible et non dénué d’humour, le journaliste musical préféré des Français compose une émouvante «  sonate des adieux  », où il se dévoile comme malgré lui, et marque d’une voix qui sonne juste son entrée en littérature

]]>
Olivier Bellamy http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_01_29_1700_ob_bellamy.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_01_29_1700_ob_bellamy.mp3 52:46 podcasts@ombres-blanches.fr (Olivier Bellamy) Olivier Bellamy Olivier Bellamy, Requiem pour un chat,éditions Grasset, Toulouse, Librairie Ombres Blanches no Mon, 29 Jan 2018 17:00:00 +0100
La décennie qui ébranla le Moyen-Orient 1914-1923 Nadine Picaudou Rencontre avec Nadine Picaudou autour de son livre La décennie qui ébranla le Moyen-Orient 1914-1923 paru chez Champs Flammarion. La rencontre est organisée en lien avec les Amis du Monde Diplomatique. Elle sera animée par Habib Samrakandi.

 

Nadine Picaudou est agrégée d’histoire, ancienne élève de l’École normale supérieure. Elle a vécu plusieurs années au Liban où elle était chercheure au CERMOC (Centre d’études et de recherches sur le Moyen Orient contemporain). Elle a enseigné à Jussieu (Paris VII), puis à l’Institut national des langues et civilisations orientales de Paris. Aujourd’hui professeur à l’université de Paris La Sorbonne, elle est notamment l’auteur de La Déchirure libanaise (1996), La Décennie qui ébranla le Moyen-Orient (1914-1923) (1999) et Les Palestiniens, un siècle d’histoire (1997-2003), publiés chez Complexe.

 

Le Moyen-Orient a le triste privilège de ne pas quitter la une de l’actualité. Trop souvent synonyme de chaos et de barbarie, il décourage les analyses. Pour éviter la confrontation caricaturaleentre Orient et Occident ou l’explication par les « spécificités culturelles », il importe de considérer l’histoire de cette région.Le destin du Moyen-Orient s’est joué en une décennie, au tournant du XXe siècle. 1914 : la Première Guerre mondiale éclate. 1923 : le dernier sultan ottoman fait ses adieux à Istanbul. Sur les ruines de l’Empire ottoman, communautés et nations s’éveillent. La Turquie, la Perse et l’Afghanistan accèdent à l’indépendance, aux franges d’une Russie devenue bolchevique ; le Croissant fertile se couvre de frontières ; Kurdes et Arméniens sont sacrifiés aux impératifs de la géopolitique occidentale, tandis que les chrétiens du Liban imposent leur État et les juifs d’Europe, un foyer national en Palestine.Précise et synthétique, cette enquête éclaire une période fondamentale pour comprendre les grands enjeux qui traversent le Moyen-Orient actuel.

]]>
Nadine Picaudou http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_01_22_1800_ob_picaudou.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_01_22_1800_ob_picaudou.mp3 1:17:06 podcasts@ombres-blanches.fr (Nadine Picaudou) Nadine Picaudou Nadine Picaudou, La décennie qui ébranla le Moyen-Orient 1914-1923, Champs Flammarion, Toulouse, librairie Ombres Blanches no Mon, 22 Jan 2018 18:00:00 +0100
Roi Mika Biermann Rencontre avec Mika Biermann autour de son roman Roi paru aux éditions Anacharsis.

 

Mika Biermann, originaire d’Allemagne, habite Marseille depuis vingt-cinq ans. Après avoir fait les Beaux-Arts à Berlin et Marseille, il s’achemine vers l’écriture. Il est l’auteur des livres : Les 30 jours de Marseille (Climats, 1996), Ville Propre (La Tangente, 2007), Un Blanc (Anacharsis, 2013), Palais à volonté (P.O.L., 2014), Mikki et le village miniature (P.O.L., 2015) et Booming (Anacharsis, 2015).

 

On prépare le sable pour les jeux dans l’arène. Rome exige l’abdication du petit roi maigrichon, amateur de fruits juteux et bien arrondis. Un énigmatique gladiateur masqué fait son apparition par intervalles. La reine mère agonise au fond de son palais, pourrissant comme une gloire inutile.

Matière et lumière, soleil et pénombre. Des couleurs par giclées, écrasées à la spatule. Du laurier, un cyprès, une olive, les mollets luisants des légionnaires. Un péplum rococo, total, révolutionné, le Satyricon de Mika Biermann.

]]>
Mika Biermann http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_01_13_1630_ob_mika_biermann.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_01_13_1630_ob_mika_biermann.mp3 55:47 podcasts@ombres-blanches.fr (Mika Biermann) Mika Biermann Mika Biermann, Roi, éditions Anacharsis, Toulouse, librairie Ombres Blanches no Sat, 13 Jan 2018 16:30:00 +0100
Les Métamorphoses d'Ovide Marie Cosnay  

Rencontre avec Marie Cosnay autour de la nouvelle traduction des Métamorphoses d’Ovide paru aux éditions de l’Ogre. Organisée en lien avec l’ARTELA (Association de la Région Toulousaine pour l’Enseignement des Langues Anciennes).

 

Marie Cosnay est professeure de lettres classiques, traductrice de textes antiques et écrivaine. Elle a publié des textes dans de nombreuses revues et des romans aux éditions Cheyne, Verdier, Laurence Teper et Quidam. Elle tient un blog sur le site d’information Mediapart qui témoigne de son engagement politique et de son expérience scolaire.

]]>
Marie Cosnay http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_01_11_1800_ob_marie_cosnay.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_01_11_1800_ob_marie_cosnay.mp3 1:23:41 podcasts@ombres-blanches.fr (Marie Cosnay) Marie Cosnay Marie Cosnay, tradu tion, Métamorphoses, Ovide, éditions de l’Ogre no Thu, 11 Jan 2018 18:00:00 +0100
Le conte populaire français. Contes merveilleux Josiane Bru  

Rencontre avec Josiane Bru et Bénédicte Bonnemason autour de la parution de leur ouvrage Le conte populaire français. Contes merveilleux aux éditions des Presses Universitaires du Midi.

 

Josiane Bru, ingénieur d’études à l’EHESS, ethnologue, a publié des études sur la littérature orale, en particulier sur les contes populaires. Elle collabore aux Cahiers de littérature orale et à l’édition de collectes occitanes.

Bénédicte Bonnemason, ingénieur d'études à l'EHESS, est responsable du Catalogue du Conte Populaire Français au Lisst-Centre d'Anthropologie de Toulouse

 

À la fois ouvrage scientifique de référence et outil de travail pour un large public d’amateurs et de professionnels, ce volume s’inscrit dans le projet de Catalogue raisonné du conte populaire français initié par Paul Delarue. Il constitue ainsi pour les curieux la meilleure introduction au domaine de la littérature orale et plus particulièrement aux contes merveilleux. Les connaisseurs, chercheurs, étudiants, enseignants, conteurs, et autres passionnés, y trouveront un appareil critique important s’appuyant sur des récits recueillis aux sources orales ainsi que les références de leurs nombreuses variantes. Les matériaux narratifs recensés permettront des études comparatives entre les contes de transmission orale et les grands textes littéraires s’inspirant des sources populaires. Ouvrage à part entière pouvant être utilisé de façon autonome, il actualise et prolonge les deux volumes publiés en 1957 et 1964 par Paul Delarue et Marie-Louise Tenèze.

]]>
Josiane Bru http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_01_10_1800_ob_josiane_bru.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_2018_01_10_1800_ob_josiane_bru.mp3 1:32:32 podcasts@ombres-blanches.fr (Josiane Bru) Josiane Bru Josiane Bru,Bénédicte Bonnemason, Le conte populaire français. Contes merveilleux,Presses Universitaires du Midi, Toulouse, Librairie Ombres Blanches no Wed, 10 Jan 2018 18:00:00 +0100
Les maladies chroniques de la démocratie Frédéric Worms Rencontre avec Frédéric Worms auteur du livre Les maladies chroniques de la démocratie en dialogue avec Jacob Rogozinski auteur de Djihadisme : le retour du sacrifice, deux livres parus aux éditions Desclée de Brouwer.

 

Frédéric Worms est professeur à l’École normale supérieure et membre du Comité consultatif national d’éthique. Il est notamment l’auteur de : Bergson ou les deux sens de la vie (PUF, 2004), La Philosophie en France au 20e siècle (Gallimard, 2009), Revivre. Éprouver nos blessures et nos ressources (Flammarion, 2012) et Penser à quelqu’un (Flammarion, 2014).

Jacob Rogozinski est un philosophe et professeur à l’Université de Strasbourg. Il est notamment l’auteur des livres : Le Moi et la chair (Cerf, 2006) et Ils m’ont haï sans raison. De la chasse aux sorcières à la Terreur (Cerf, 2015).

]]>
Frédéric Worms http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_20171215_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-07-24_20171215_1800_ob.mp3 1:35:35 podcasts@ombres-blanches.fr (Frédéric Worms) Frédéric Worms Frédéric Worms, Les maladies chroniques de la démocratie, éditions Desclée de Brouwer, Toulouse, librairie Ombres Blanches, no Fri, 15 Dec 2017 18:00:00 +0100
Un cerveau pensant : entre plasticité et stabilité Jean-Pierre Lebrun et Marc Crommelinck  

J.-Pierre Lebrun est psychiatre, psychanalyste à Namur et Bruxelles. Il a publié de nombreux ouvrages chez érès dont Un monde sans limite (1997), L’altérité est dans la langue (avec Nicole Malinconi, 2015) et dernièrement Une parole pour grandir (avec le Jardin couvert, 2017). Il est également directeur de 3 collections aux éditions érès : Humus, Psychanalyse et écriture, et Singulier-pluriel.

 

Marc Crommelinck est professeur émérite en neurosciences à l’université de Louvain. Il a consacré sa carrière à l’enseignement de la psychologie et des neurosciences dans différentes facultés et, plus récemment, de l’épistémologie de ces deux disciplines.

 

Les progrès incontestables des neurosciences de ces dernières années mettent-ils en question la discipline que Freud a inventée et que Lacan a réinventée ? N’assistons-nous pas plutôt à un troisième moment de naissance de la science – après l’âge grec et l’âge classique – qui nous contraint à revisiter les assises du sujet ? Néanmoins, les avancées des neurosciences nous obligent à problématiser à nouveaux frais les rapports du corps et du langage, à aborder différemment des questions aussi anciennes que cruciales telles les relations corps-esprit, nature-culture, animal-humain… et à prendre en compte l’impact des mutations technologiques sur la réalité psychique.

]]>
Jean-Pierre Lebrun et Marc Crommelinck http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-26_2017_12_14_crommelinck_lebrun.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-26_2017_12_14_crommelinck_lebrun.mp3 1:37:07 podcasts@ombres-blanches.fr (Jean-Pierre Lebrun et Marc Crommelinck) Jean-Pierre Lebrun et Marc Crommelinck Jean-Pierre Lebrun et Marc Crommelinck, Un cerveau pensant : entre plasticité et stabilité, éditions érès, Toulouse, Librairie Ombres blanches no Thu, 14 Dec 2017 20:30:00 +0100
Kong Michel Le Bris Rencontre avec Michel Le Bris autour de Kong, son dernier roman aux éditions Grasset. La rencontre est organisée en lien avec la Cinémathèque de Toulouse. 

 

Michel Le Bris est éditeur, écrivain, philosophe et journaliste. Passionné par les grands espaces et les aventuriers de tous ordres, spécialiste de Robert Louis Stevenson, il est aussi le directeur du festival de Saint-Malo « Étonnants voyageurs » (créé en 1990). Il est l’auteur d’une œuvre romanesque importante. Citons entre autres, L’Homme aux semelles de vent et La Beauté du monde (Grasset, 2008).

 

Deux jeunes gens sortent sonnés de la Grande Guerre. L'un, Ernest Schoedsack, a filmé l'horreur dans la boue des tranchées ; l'autre, Merian Cooper, héros de l'aviation américaine, sérieusement brûlé, sort d'un camp de prisonniers.

Ils se rencontrent dans Vienne occupée, puis se retrouvent à Londres où naît le projet qui va les lier pour la vie. Comment dire la guerre ? Comment dire ce puits noir où l'homme s'est perdu - et peut-être, aussi, révélé ? Pas de fiction, se jurent-ils : le réalisme le plus exigeant...

]]>
Michel Le Bris http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-26_2017_12_14_le_bris.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-26_2017_12_14_le_bris.mp3 1:23:42 podcasts@ombres-blanches.fr (Michel Le Bris) Michel Le Bris Michel Le Bris, Kong, éditions Grasset, Toulouse, librairie Ombres Blanches no Thu, 14 Dec 2017 18:00:00 +0100
Pour un regard neuf de la psychanalyse sur le genre et les parentalités Gérard Pommier et Laurence Croix Rencontre avec Gérard Pommier et Laurence Croix auteurs de Pour un regard neuf de la psychanalyse sur le genre et les parentalités paru aux éditions érès. 

Gérard Pommier est psychanalyste, psychiatre, professeur émérite des universités et maître de conférence à l’université Paris 7. Il a publié de nombreux livres dont Qu’est-ce que le réel ? (érès, 2004), Le refoulement (érès 2013), Féminin, révolution sans fin (Pauvert, 2016) et Que veut dire faire l’amour ? (Champs Flammarion, 2013). Il dirige également la revue La clinique lacanienne.

 

Laurence Croix est docteur en psychologie clinique, maître de conférences à l’université Paris X-Nanterre. Psychologue praticienne, elle a travaillé en psychiatrie, dans un service hospitalier antidouleur et dans des centres spécialisés pour toxicomanes. Elle est psychanalyste à Paris, membre d’Espace analytique et a dirigé La douleur en soi (érès, 2002).

]]>
Gérard Pommier et Laurence Croix http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017_12_08_pommier_croix.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017_12_08_pommier_croix.mp3 1:32:09 podcasts@ombres-blanches.fr (Gérard Pommier et Laurence Croix ) Gérard Pommier et Laurence Croix Gérard Pommier et Laurence Croix, Pour un regard neuf de la psychanalyse sur le genre et les parentalités, éditions érès, Toulouse, librairie Ombres blanches no Fri, 08 Dec 2017 20:30:00 +0100
Questions de conscience. De la génétique au posthumanisme Jean-François Mattei Rencontre avec Jean-François Mattei autour de son livre Questions de conscience. De la génétique au posthumanisme aux éditions Les Liens qui Libèrent. Cette rencontre est organisée en collaboration avec l’EREMIP (Espace de Réflexion Éthique Midi-Pyrénées).

 

Jean-François Mattei est ancien président de la Croix Rouge française (2004-2013), professeur de pédiatrie et de génétique médicale et membre de l’académie nationale de médecine. Ancien ministre de la santé, il a été membre du comité consultatif national d’éthique. Il a publié de nombreux ouvrages parmi lesquels Où va l’humanité ? aux éditions LLL avec le Pr Nisand.

 

Nous vivons une période étrange, probablement même périlleuse à bien des égards. Les avancées de la science, de la médecine et des technologies sont telles qu'elles posent désormais la question de l'avenir de notre commune humanité...

]]>
Jean-François Mattei http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017_12_07_mattei.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017_12_07_mattei.mp3 1:23:07 podcasts@ombres-blanches.fr (Jean-François Mattei ) Jean-François Mattei Jean-François Mattei, Questions de conscience. De la génétique au posthumanisme, éditions Les Liens qui Libèrent, Toulouse, librairie Ombres blanches no Thu, 07 Dec 2017 18:00:00 +0100
L’invention des corps Pierre Ducrozet  

Pierre Ducrozet né en 1982, est l’auteur de 3 romans parus chez Grasset, Requiem pour Lola rouge (2010), La vie qu’on voulait (2013) et le très remarqué Eroica (2015), fiction biographique autour du peintre Jean-Michel Basquiat.

Miraculé du massacre des 43 disparus d'Iguala dans la nuit du 26 septembre 2014, le jeune Álvaro qui n'a plus rien à perdre fuit le Mexique dans une course-poursuite avec le destin pour finir dans les griffes d'un «wonderboy »de la Silicon Valley versé dans le transhumanisme.

Exploration tentaculaire des réseaux qui irriguent et reformulent le contemporain, «L'Invention des corps »prend le réel en filature pour mieux nous forcer à le regarder en face. Souffle, amplitude, vitesse - Pierre Ducrozet métabolise les enjeux de la modernité avec un sens crucial du suspense et de la mise en espace, en rejeton de Ballard et DeLillo.

]]>
Pierre Ducrozet http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017_12_06_ducrozet.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017_12_06_ducrozet.mp3 1:06:44 podcasts@ombres-blanches.fr (Pierre Ducrozet ) Pierre Ducrozet Pierre Ducrozet , L’invention des corps, éditions Actes Sud, Toulouse, Librairie Ombres Blanches no Wed, 06 Dec 2017 18:00:00 +0100
Qu’appelle-t-on le bon usage du français ?  Jean-Pierre Colignon Conférence-rencontre avec Jean-Pierre Colignon pour une discussion autour de « Qu’appelle-t-on le bon usage du français ? ». À 18 h à l’université Toulouse Capitole, Jean-Pierre Colignon interviendra dans le cadre du cycle « La Grande Guerre en toutes lettres » et s’attachera aux « mots des Poilus », en référence à l’une de ses récentes publications : Petit abécédaire de la Grande Guerre (Courrier du livre, 2015).

 

Jean-Pierre Colignon, praticien de la langue française, a été durant une vingtaine d’années chef du service correction du journal Le Monde. Depuis 2002, il est rédacteur, auteur de chroniques langagières, et de critiques de livres (langue française), et, au sein de la direction générale des rédactions, conseiller linguistique pour l’ensemble des journaux du groupe Le Monde.

À ce titre, il représente le groupe au sein de 3 commissions ministérielles de terminologie (ministère de la Culture et de la Communication, ministère des Affaires étrangères, ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie) et auprès de la délégation générale à la langue française et aux langues de France ; il répond aux questions de langue française des lecteurs, des internautes par des réponses détaillées et commentées (plus de 6 000 questions-réponses). Jean-Pierre Colignon a publié une trentaine de livres, la quasi-totalité traitant de la langue française, de son orthographe… et plus de 350 dictées publiques.

]]>
Jean-Pierre Colignon http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017_12_04__colignon.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017_12_04__colignon.mp3 1:09:54 podcasts@ombres-blanches.fr (Jean-Pierre Colignon) Jean-Pierre Colignon Jean-Pierre Colignon, Qu’appelle-t-on le bon usage du français, conférence, Toulouse, librairie Ombres Blanches no Mon, 04 Dec 2017 16:00:00 +0100
Une traversée du siècle, Marguerite Thibert Françoise Thébaud  

Françoise Thébaud est professeure émérite de l’Université d’Avignon, codirectrice de la revue Clio. Femmes, Genre, Histoire, membre du LabEx « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » et chercheuse associée à l’Institut des études Genre de l’Université de Genève. Parmi ses nombreuses publications en histoire des femmes et du genre, citons notamment : Histoire des femmes. Le 20e siècle (Perrin, 2002), Écrire l’histoire des femmes et du genre (ENS Éditions, 2007) et Les Femmes au temps de la guerre de 14 (Payot, 2013).

 

Femme engagée, socialiste, pacifiste, féministe et très active sur le plan professionnel, Marguerite Thibert (1886-1982) a traversé une bonne part du XXe siècle. Docteure ès lettres en 1926, elle devient fonctionnaire au Bureau international du travail, en charge du travail des femmes et des enfants, puis experte envoyée en mission dans les pays émergents, avant d'être en France une figure centrale du Comité du travail féminin...

]]>
Françoise Thébaud http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017_11_30_thebaud.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017_11_30_thebaud.mp3 1:24:05 podcasts@ombres-blanches.fr (Françoise Thébaud) Françoise Thébaud Françoise Thébaud , Une traversée du siècle, Marguerite Thibert, éditions Belin, Toulouse, librairie Ombres blanches no Thu, 30 Nov 2017 18:00:00 +0100
Diasporalogue Serge Avedikian Rencontre avec Serge Avedikian autour du livre Diasporalogue (éditions Thaddée). Proposée par l’Amicale des Arméniens de Toulouse.

 

Serge Avédikian comédien et réalisateur, vient du théâtre et se révèle à l’écran dans Nous étions un seul homme, puis dans Le pull-over rouge, en 1979. Il réalise aussi des courts, moyens et longs métrages, des films documentaires et d’animation, notamment Chienne d’histoire (Palme d’Or au festival de Cannes, 2010), Le Scandale Paradjanov, dont il interprète le rôle titre, et Celui qu’on attendait.

Pour la première fois, deux citoyens français d'origine arménienne appartenant à deux générations, dialoguent à bâtons rompus de sujets d'intérêts communs, notamment : le processus d'intégration, le communautarisme, le rapport diaspora-République d'Arménie, le dialogue arméno-turc, le rapport aux Juifs au destin si parallèle...

« Tout au long de ces échanges, nous avons voulu partager nos vécus, nous confronter à nos désaccords, partager nos interrogations, sur la crispation de la société française, les processus de l'intégration, de l'assimilation, la fragilité du lien générationnel et de la transmission .. »

]]>
Serge Avedikian http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017_11_27_avedikian.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017_11_27_avedikian.mp3 1:29:16 podcasts@ombres-blanches.fr (Serge Avedikian) Serge Avedikian Serge Avedikian, Diasporalogue, éditions Thaddée, Toulouse, librairie Ombres Blanches no Mon, 27 Nov 2017 18:00:00 +0100
Adieu sans fin Wolfgang Hermann Marathon d'automne.

Rencontre avec Wolfgang Hermann autour du livre Adieu sans fin aux éditions Verdier.

Wolfgang Hermann est né en Autriche en 1961. Il a vécu dans de nombreux pays. Auteur d’une œuvre abondante et variée, il s’est illustré dans des domaines très divers (romans, nouvelles, théâtre, récits de voyage).

 

Entrer un matin dans la chambre de son fils, un adolescent de dix-sept ans apparemment en parfaite santé, et s'apercevoir qu'il est mort dans la nuit, c'est ce qui arrive au narrateur de ce livre. Comment survivre à cet événement qui équivaut à la mort, semble-t-il, du temps lui-même ?

En vingt-cinq chapitres brefs, ce récit poignant d'inspiration ouvertement autobiographique, tenant soigneusement à distance tout pathos, raconte un itinéraire de survie. Les étapes du deuil se mêlent aux souvenirs récents de la vie commune du père et du fils. Après la séparation de ses parents, Fabius, adolescent réputé « difficile », a d'abord habité avec sa mère. Au moment de sa mort, il était revenu vivre chez son père depuis peu de temps.

]]>
Wolfgang Hermann http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017_11_23_adieu_sans_fin_hermann.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017_11_23_adieu_sans_fin_hermann.mp3 1:04:55 podcasts@ombres-blanches.fr (Wolfgang Hermann) Wolfgang Hermann Wolfgang Hermann, Adieu sans fin, éditions Verdier, Toulouse, librarie Ombres blanches no Thu, 23 Nov 2017 18:00:00 +0100
La force du silence Cristina Noacco

Rencontre avec Cristina Noacco autour du livre La force du silence. Petites notes sur le bruissement du monde aux éditions Transboréal. La rencontre était animée par Jean-Yves Laurichesse, professeur de littérature française moderne et contemporaine. 

 

Cristina Noacco née à Udine, en Italie, en 1971, se consacre depuis 2002 à l’enseignement et à l’étude de la littérature en langue d’oïl des 12e et 13e siècles. Elle a traduit en italien la nouvelle courtoise Pyrame et Thisbée, a publié un ouvrage sur La Métamorphose dans la littérature française des 12e et 13e siècles (Presses universitaires de Rennes, 2008), ainsi que de nombreux articles sur l’idéologie courtoise et l’œuvre de Chrétien de Troyes. Elle a codirigé plusieurs livres collectifs sur la mythologie, la métamorphose et la figure du maître.

 

]]>
Cristina Noacco http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017-11-16_noacco_force_du_silence.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-06-25_2017-11-16_noacco_force_du_silence.mp3 1:04:47 podcasts@ombres-blanches.fr (Cristina Noacco) Cristina Noacco Cristina Noacco , La force du silence, éditions Transboréal, toulouse, librairie Ombres blanches no Thu, 16 Nov 2017 16:30:00 +0100
Un attentat, Petit-Clamart, 22 août 1962 Rencontre avec Jean-Noël Jeanneney Rencontre avec Jean-Noël Jeanneney le lundi 13 novembre 2017 autour de son ouvrage Un attentat, Petit-Clamart, 22 août 1962 paru aux éditions du Seuil. Et à 18 h 30 à l’Université Toulouse Capitole Jean-Noël Jeanneney donnera une conférence autour de « Clémenceau et la grande guerre ».

Jean-Noël Jeanneney a été président de Radio France, de RFI, de la Mission du Bicentenaire de la Révolution et de la Bibliothèque nationale de France, et secrétaire d’État à la Communication. Il est producteur de l’émission « Concordance des temps », sur France Culture, et professeur émérite des universités à Sciences Po.

Jean-Noël Jeanneney livre un récit captivant de l'attentat qui faillit coûter la vie à de Gaulle quelques semaines après la fin de la guerre d'Algérie. Le 22 août 1962, emmené par le lieutenant-colonel Bastien-Thiry, un commando de fanatiques opposés à l'indépendance de l'Algérie tenta d'assassiner le chef de l'État, en ouvrant le feu sur la DS présidentielle, au Petit-Clamart, à proximité de l'aéroport de Villacoublay. Quelques mois plus tard, au terme d'un procès au cours duquel il put exposer à loisir ses raisons et sa haine du « tyran », Bastien-Thiry fut fusillé. Jean-Noël Jeanneney a plongé dans les archives de la police, de la justice et de la présidence de la République, et dans les mémoires des principaux acteurs, pour reconstituer avec une netteté passionnante l'attentat, le complot qui le précède et ses suites. Il dévoile un paysage haut en couleurs, où se croisent les activistes de l'OAS, des catholiques traditionalistes lecteurs de Thomas d'Aquin et des réfugiés hongrois à la frontière du banditisme qui se considèrent comme les pieds-noirs de l'Europe. Chemin faisant, il jette une lumière neuve sur la personnalité de Charles de Gaulle, il éclaire les relations entre la puissance du hasard et les forces profondes qui sont au travail, et il fait entendre des échos inattendus entre cette époque et la nôtre : devant les fanatismes meurtriers, jusqu'où une démocratie menacée peut-elle accepter des atteintes aux libertés publiques fondamentales, au risque d'y perdre son âme ?

]]>
Rencontre avec Jean-Noël Jeanneney http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171113_1600_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171113_1600_ob.mp3 1:08:25 podcasts@ombres-blanches.fr (Jean-Noël Jeanneney) Jean-Noël Jeanneney Jean-Noël Jeanneney, podcasts, Ombres blanches, librairie, rencontre, Histoire, livre, Toulouse no Mon, 13 Nov 2017 18:00:00 +0100
Le beau livre de l'Antiquité Laurent Avezou Rencontre avec Laurent Avezou à la librairie le mercredi 8 novembre 2017 autour de la publication : Le Beau livre de l’Antiquité (Éditions Dunod).

Laurent Avezou, est professeur d’histoire en classes préparatoires, lycée Pierre de Fermat.

De la première écriture à la chute de Rome, ce livre retrace la grandeur de l'Antiquité en 180 chefs-d'oeuvre qui ont marqué l'histoire de l'humanité. - Un voyage extraordinaire dans le passé à travers cinq continents. - 180 images exceptionnelles de personnages, d'événements, d'objets et de lieux mythiques sont décrites et expliquées. Plongez dans ce livre, lisez-le d'une traite ou dégustez-le au gré de vos envies, pour découvrir les merveilles de l'histoire antique

]]>
Laurent Avezou http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171108_1700_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171108_1700_ob.mp3 1:11:57 podcasts@ombres-blanches.fr (Laurent Avezou) Laurent Avezou Laurent Avezou, Toulouse, Histoire, Beau livre, Antiquité éditions Dunod, rencontre, podcasts, librairie, livre no Wed, 08 Nov 2017 18:00:00 +0100
Classiques au détail Yves Le Pestipon

Classiques au détail par Yves Le Pestipon

Lundi 6 novembre à 17h30

La Fontaine, Un animal dans la lune, Fables, VII

Gargantua est inépuisable. On n’en finit jamais de boire et de manger dans ce texte. L’an passé, nous nous régalâmes des « torcheculs ». Cette année, je propose les débuts de l’institution de Gargantua par Ponocrates. C’est le texte qui invite à la pensée, aujourd’hui encore, sur ce que nous appelons l’éducation. Comment faire d’un enfant un être humain cultivé, ouvert aux autres, conscient intelligemment de son corps, apte à toutes sortes d’exercices ? Le livre de Rabelais propose un modèle, qu’on aime à dire humaniste. À nous de lire l’art et la manière dont Ponocrates mène son noble élève à étude, considération et lecture.

Très petite bibliographie : François Rabelais, Gargantua, Folio classique / Mireille Huchon, Rabelais, Gallimard / Michail Bakhtine, Rabelais et la culture populaire…, coll. Tel, Gallimard.

 

]]>
Yves Le Pestipon http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171106_1730_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171106_1730_ob.mp3 1:28:48 podcasts@ombres-blanches.fr (Yves Le Pestipon) Yves Le Pestipon Yves Le Pestipon, Classiques au détail, Ombres blanches, librairie, Gargantua, Rabelais, littérature, livre, podcasts, toulouse no Mon, 06 Nov 2017 17:30:00 +0100
Les réalisations de Fernand Pouillon Rencontre avec Catherine Sayen Catherine Sayen est présidente de l’association les Pierres sauvages, fondée en 1996, conférencière, commissaire d’exposition, elle se consacre entièrement à l’œuvre de Fernand Pouillon, architecte et urbaniste, écrivain, bibliophile, éditeur de livres d’art.

En écho à la rencontre avec Marie Richeux, nous proposons de nous attarder sur l’œuvre de Fernand Pouillon (1912-1986). Catherine Sayen, qui fut son élève, et qui fut son épouse dans les dernières années de sa vie, contribua à la restauration du château de Belcastel en Aveyron, dernière demeure de l’architecte, où il put mettre à profit ses immenses connaissances sur l’architecture médiévale. Elle exposera, accompagnée d’images, la puissance créatrice de l’architecte, l’aspect visionnaire et engagé de ses réalisations, en France et en Algérie.

Si Fernand Pouillon est célèbre aussi pour ses talents d’écrivain (Les pierres sauvages, consacré à l’abbaye du Thoronet, toujours réédité depuis 1964, est ce que l’on appelle un long-seller), il l’est moins pour le travail qu’il réalisa en tant qu’éditeur de livres d’art, au Jardin de Flore. Ce moment en compagnie de Catherine Sayen sera aussi l’occasion de découvrir quelques livres rares sur l’architecture, sur la gravure ou sur la perspective.

]]>
Rencontre avec Catherine Sayen http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171104_1830_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171104_1830_ob.mp3 1:20:56 podcasts@ombres-blanches.fr (Catherine Sayen) Catherine Sayen Catherine Sayen, Toulouse, rencontre, Fernand Pouillon, Architecture, Jardin de flore, exposition, toulouse, podcasts no Sat, 04 Nov 2017 18:30:00 +0100
Le nouveau capitalisme agricole Rencontre avec François Purseigle, Geneviève Nguyen et Pierre Blanc Rencontre à la librairie le jeudi 2 novembre avec François Purseigle, Geneviève Nguyen et Pierre Blanc autour de l’ouvrage Le nouveau capitalisme agricole. De la ferme à la firme paru aux Presses de Sciences Po. 

François Purseigle est professeur en sociologie agricole à l’Ensat et chercheur à Sciences Po Paris.

Geneviève Nguyen est maître de Conférences en Sciences Économiques à l’Ensat.

Pierre Blanc est enseignant-chercheur en géopolitique à Bordeaux Sciences Agro et Sciences Po Bordeaux.

Le développement d'une agriculture hautement capitaliste installée sur les marchés des matières premières, l'apparition de nouvelles formes de propriété du capital agricole et l'arrivée de nouveaux acteurs sont autant d'éléments qui témoignent de l'implantation de formes d'organisations sociales et économiques en rupture avec les structures familiales consacrées par les grandes politiques de la seconde moitié du XXe siècle. À l'échelle du globe apparaissent des agricultures de « firme » plus abouties, portées par de nouveaux investisseurs (industries agro-alimentaires, fonds privés, États) qui souhaitent disposer d'une maîtrise totale de leur approvisionnement en matières premières agricoles et/ou de sécuriser de nouveaux placements financiers. Premier ouvrage consacré à un modèle de ferme qui concernerait jusqu'à 10 % des exploitations en France, Mégafermes caractérise ce nouveau capitalisme agricole et analyse les modes d'exercice, d'organisation et de gestion du métier d'agriculteur qui y sont associées.

]]>
Rencontre avec François Purseigle, Geneviève Nguyen et Pierre Blanc http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171102_1830_ob-1.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171102_1830_ob-1.mp3 55:54 podcasts@ombres-blanches.fr (François Purseigle) François Purseigle écologie, agriculture, rencontre, toulouse, librairie, livre, Ombres blanches no Thu, 02 Nov 2017 18:30:00 +0100
L'italie et l'Antiquité Rencontre avec Philippe Foro Rencontre avec Philippe Foro le jeudi 2 novembre à la librairie, autour de la parution de son ouvrage L’Italie et l’Antiquité, du siècle des lumières à la chute du fascisme aux Presses Universitaires du Midi.

Philippe Foro est maître de conférence à l’Université de Toulouse Jean-Jaurès. Spécialiste de l’Italie contemporaine, il est membre de l’équipe de recherches Patrimoine-Littérature-Histoire qui s’intéresse, entre autres, à la réception de l’Antiquité. Il est l’auteur de L’Affaire Moro et du Dictionnaire de l’Italie fasciste chez Vendémiaire, de L’Italie fasciste chez Armand Colin, et de la traduction et l’appareil critique des Journaux du conte Ciano (en 2 volumes) aux Presses universitaire du Midi.

]]>
Rencontre avec Philippe Foro http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171102_1700_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171102_1700_ob.mp3 1:11:27 podcasts@ombres-blanches.fr (Philippe Foro) Philippe Foro Philippe Foro, L'italie, Histoire, rencontre, PUM, Toulouse, Ombres blanches, rencontre, podcasts no Thu, 02 Nov 2017 18:00:00 +0100
Classiques au détail Yves Le Pestipon

Lundi 16 Octobre à 17h30

Vivant Denon, Point de lendemain, du début (éd. de 1766) à « elle avait raison »

Vivant Denon est un des plus beaux noms de langue française. Une aile du Louvre l’illustre. L’homme qui le porta fut un compagnon de Bonaparte en Egypte, un grand collectionneur pour la France, un aventurier, et l’écrivain étonnant d’une nouvelle, dont le titre est des plus engageants : Point de lendemain. Philippe Sollers n’a pas eu tort de l’appeler « Le Cavalier du Louvre », et Milan Kundera l’a justement employé dans un de ses romans. Vivant à une vitesse délicieuse et féconde. Quelques lignes, et l’aventure commence, libertine bien entendu. Pourquoi autrement ? À nous de lire vif.

 

]]>
Yves Le Pestipon http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171016_1730_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171016_1730_ob.mp3 1:37:19 podcasts@ombres-blanchesf.fr (Yves Le Pestipon) Yves Le Pestipon Vivant Denon, Yves le Pestipon, Classiques au détail, toulouse, Ombres blanches, podcasts no Mon, 16 Oct 2017 17:30:00 +0200
Un homme doit mourir Rencontre avec Pascal Dessaint Rencontre avec Pascal Dessaint à la librairie le samedi 14 octobre autour de son roman Un homme doit mourir (éditions Rivages). La rencontre est animée par Aliénor Mauvignier, co-directrice de la librairie.

Pascal Dessaint né à Dunkerque s'installe à Toulouse en 1984, ville où ils situe les enquêtes du capitaine de police Félix Dutrey. Naturaliste et ornithologue passionné, il a consacré plusieurs romans noirs aux questions environnementales, dont Mourir n'est peut-être pas la pire des choses (2003), Cruelles natures (2007), Les derniers jours d'un homme (2010) et Le chemin s'arrêtera là (2015) aux éditions Rivages.

Boris, naturaliste, est expert auprès des industriels qui veulent installer des projets controversés dans certains territoires. Il s'arrange pour que ses rapports soient favorables aux projets. Autrement dit, il a plus ou moins vendu son âme au diable. Dans un paysage de mer, de dunes et de pins, qui ressemble à Hossegor, une maison futuriste et cossue se dresse. Son propriétaire a imposé cette construction dans une nature sauvage, grâce au pouvoir de son compte en banque. Dans cette même contrée, un groupe industriel veut implanter une unité de stockage de matières dangereuses. Pour les opposants, c'est une Zone A Défendre, un conflit qui couve. Par ailleurs une menace rôde : celle d'une tempête qui va éclater et bouleverser le paysage et les hommes.  C'est un roman noir plein de bruit et de fureur. 

]]>
Rencontre avec Pascal Dessaint http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171014_1730_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171014_1730_ob.mp3 44:48 podcasts@ombres-blanches.fr (Pascal Dessaint) Pascal Dessaint Pascal Dessaint, Toulouse, Ombres blanches, librairie, livre, rencontre, polar, landes, podcasts no Sat, 14 Oct 2017 18:00:00 +0200
La distance qui nous sépare Rencontre avec Rénato Cisneros Rencontre avec Renato Cisneros à la librairie le mardi 10 octobre autour de la parution de son dernier roman "La distance qui nous sépare" paru aux éditions Christian Bourgois. En présence de Serge Mestre, traducteur, et en lien avec l'ARCALT, Association des Rencontres Cinémas d'Amérique Latine à Toulouse.

Né à Lima en 1976, Renato Cisneros a étudié la communication à l'université de Lima puis le journalisme à l'université de Miami. Il a travaillé, entre autres, pour les quotidiens péruviens El Comercio et La República avant de devenir animateur radio et présentateur de télévision. Egalement écrivain, Renato Cisneros est l'auteur de plusieurs recueils de poèmes et de nouvelles. La Distance qui nous sépare, son troisième roman, a reçu le prix Luces de la revue El Comercio. Il vit actuellement à Madrid.

Fils de l'ancien ministre Luis Federico Cisneros Vizquerra (1926-1995), dit El Gaucho, Renato Cisneros écrit un roman aux teintes historiques et autobiographiques. Son père, né à Buenos Aires, était un général de l'armée, une personnalité politique, compagnon de guerre de Videla et Pinochet, défenseur de la torture et persécuteur infatigable des groupes de guérilleros - surtout ceux du Sentier lumineux. Derrière cette façade d'homme intransigeant, Renato Cisneros dévoile aussi un homme au large sourire, captivant, vif, passionné de littérature, un séducteur qui jouissait des plaisirs de la vie. Tentative de reconstitution de la part de Renato Cisneros, qui n'avait que dix-huit à la mort de son père, La Distance qui nous sépare retrace la vie de ce père et interroge ses amitiés sulfureuses avec les tortionnaires de l'Amérique latine de l'époque. Dilemme d'un fils qui se voit forcé de mettre en balance son inconditionnel amour filial avec la double personnalité de son géniteur, celle d'un père sévère mais incontestablement aimant au quotidien et celle d'un père dictateur que le narrateur découvrira au fil de son récit. Sous des aspects comiques, émouvants, inattendus, se cache une situation de guerre implacable, de division catégorique de la société, de suspension de l'état de droit. Il s'agit d'un roman qui pénètre la vérité réelle, crue, d'une histoire en apparence mineure, une histoire privée mais qui se montre avec toute sa dureté. Comment admettre la figure d'un père oppresseur qui échappe à toute forme de légalité ?

]]>
Rencontre avec Rénato Cisneros http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171010_2000_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171010_2000_ob.mp3 1:15:19 podcasts@ombres-blanches.fr (Renato Cisneros) Renato Cisneros Renato Cisneros, toulouse, ombres blanches, librairie, rencontre, podcasts,Cinélatino no Tue, 10 Oct 2017 18:00:00 +0200
Le projet Blumkine Rencontre avec Christian Salmon Rencontre avec Christian Salmon à la librairie le mardi 3 octobre autour de son ouvrage Le projet Blumkine paru aux éditions La Découverte. 

Christian Salmon est écrivain et chercheur au Centre de Recherches sur les Arts et le Langage. Il a publié une dizaine d’ouvrages sur le récit, la censure et l’engagement des intellectuels. En 1993, il fonde le Parlement international des écrivains, une association de solidarité avec les écrivains persécutés qu’il anime jusqu’en 2003. Il collabore également à Mediapart et à La Repubblica, et il est l’auteur de Kate Moss Machine (La Découverte, 2010), Storytelling la machine à raconter des histoires et à formater les esprits (La Découverte, 2007) et La cérémonie cannibale (Fayard, 2013).

Il y a plus de trente ans, Christian Salmon renonçait au projet d'écrire la vie d'une légende oubliée de la Révolution russe : Iakov Blumkine, terroriste, tchékiste, poète, stratège militaire, agent secret, exécuté à l'âge de vingt-neuf ans sur ordre de Staline. Les années ont passé jusqu'à ce que l'auteur découvre à l'occasion d'un déménagement une malle contenant les archives du « projet Blumkine » : des manuscrits, des documents, de rares photographies, et des souvenirs personnels. Il décide alors de reprendre le « projet Blumkine » et propose ici un récit biographique inclassable, à l'image de ce personnage pris dans les reflets de sa légende : l'enfant romantique d'Odessa, l'assassin de l'ambassadeur d'Allemagne en 1918, le poète qui fréquente Isadora Duncan et l'avant-garde artistique du début des années 1920, le guerrier et le stratège qui reconquièrent la Mongolie, l'agent du NKVD en Palestine, le secrétaire de Trotski... L'auteur entreprend un voyage sur les pas de ce jeune homme qui prétendait avoir eu neuf vies et qui avait tout « d'un amant authentique de la poésie et d'un tueur-né ». Un voyage qui le mène d'Odessa à Moscou, d'Istanbul jusqu'aux plateaux du Tibet... Mais les événements se télescopent : la vie du héros rencontre celle de l'auteur, l'Histoire percute les soubresauts du présent. Le « projet Blumkine » change alors de nature, il déborde de son cadre, la chronologie est pulvérisée, le biographe est à la peine. Un autre voyage commence...

]]>
Rencontre avec Christian Salmon http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171003_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20171003_1800_ob.mp3 1:04:22 podcasts@ombres-blanches.fr (Christian Salmon) Christian Salmon Christian Salmon, Le projet Blumkine, rencontre, ombres blanches, toulouse, podcasts no Tue, 03 Oct 2017 18:00:00 +0200
Mercy Mary Patty Lola Lafon Rencontre avec Lola Lafon à la librairie le jeudi 28 septembre autour de son roman Mercy, Mary, Patty (éditions Actes Sud). La rencontre est animée par Katy Barasc.

Lola Lafon est écrivain et musicienne, issue d’une famille aux origines franco-russo-polonaises, élevée à Sofia, Bucarest et Paris. Elle est l’auteur de trois romans publiés chez Flammarion : Une fièvre impossible à négocier (2003), De ça je me console (2007) et Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce (2011), désormais disponibles en Babel. En 2014 Actes Sud publie La petite communiste qui ne souriait jamais, qui reçoit de la part des libraires comme de la presse, un accueil enthousiaste. Dans le domaine musical, Lola Lafon a aussi deux albums : Grandir à l’envers de rien (Label bleu/Harmonia Mundi, 2006) et Une vie de voleuse (Harmonia Mundi, 2011).

En février 1974, Patricia Hearst, petite-fille du célèbre magnat de la presse William Randolph Hearst, est enlevée contre rançon  par un groupuscule révolutionnaire dont elle ne tarde pas à épouser la cause. Un  événement mémorable dont la résonance va également "kidnapper" l'existence de trois femmes de générations différentes : une Américaine et deux Françaises tour à tour attachées à comprendre et reconfigurer cet épisode. Par ce roman sur l'influence décisive de leur rencontre éphémère, par sa relecture de l'affaire Hearst et de son impact médiatique et politique, Lola Lafon s'empare d'une icône paradoxale de la "story" américaine,  de son rayonnement dans l'espace public et du chavirement qu'elle a  engendré dans le destin de ses héroïnes.   

]]>
Lola Lafon http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20170928_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20170928_1800_ob.mp3 1:05:34 podcasts@ombres-blanches.fr (Lola Lafon) Lola Lafon Lola Lafon, Ombres blanches, toulouse, librairie, livre, rencontre, podcasts, no Thu, 28 Sep 2017 18:00:00 +0200
Souvenir de la marée basse Chantal Thomas Rencontre avec Chantal Thomas à la librairie le mercredi 27 septembre autour de la parution de son roman Souvenirs de la marée basse (éditions du Seuil). Renontre animmée par Nicolas Vivès, libraire à Ombres blanches.

Chantal Thomas est spécialiste du 18e siècle, historienne, essayiste, enseignante dans de nombreuses universités américaines, notamment à Yale et Princeton, elle est directrice de recherche au CNRS et collabore au Monde et à des productions de Radio France. Elle a écrit des essais sur Sade, Casanova et Marie-Antoinette et est également l’auteur de récits plus personnels : La vie réelle des petites filles (1995), Comment supporter sa liberté (1998), des romans Les adieux à la reine (2002) et L’échange des princesses (2013).

Nager. Nager pour fuir les contraintes, pour échapper aux vies imposées, aux destins réduits. Nager pour inventer sa sensualité, préserver sa fantaisie. C'est ce qu'a sans doute ressenti Jackie toute sa vie, commencée en 1919 et menée selon une liberté secrète, obstinée, qui la faisait, dans un âge bien avancé, parcourir des kilomètres pour aller se baigner sur sa plage préférée, à Villefranche-sur-Mer. Entre-temps, elle s'était mariée, avait quitté Lyon pour Arcachon, puis, devenue jeune veuve, avait échangé le cap Ferret contre le cap Ferrat, avec sa mer plus chaude, son grand été. Qu'a-t-elle légué à sa fille Chantal ? Quelque chose d'indomptable, ou de discrètement insoumis, et cette intuition que la nage, cette pratique qui ne laisse aucune trace, est l'occasion d'une insaisissable liberté, comme lorsque jeune fille, au début des années 30, Jackie avait, en toute désinvolture, enchaîné quelques longueurs dans le Grand Canal du château de Versailles sous l'oeil ahuri des jardiniers.

]]>
Chantal Thomas http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20170927_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20170927_1800_ob.mp3 48:51 podcasts@ombres-blanches.fr (Chantal Thomas) Chantal Thomas Chantal Thomas, librairie, podcasts, rencontre, toulouse, Ombres blanches, librairie, livre, book, éditions du seuil, souvenirs de la marée basse no Wed, 27 Sep 2017 18:01:00 +0200
À la recherche du sauvage idéal François-Xavier Fauvelle Rencontre avec François-Xavier Fauvelle le mardi 26 septembre à la librairie autour de la parution de son ouvrage À la recherche du sauvage idéal aux éditions du Seuil.

François-Xavier Fauvelle est historien de l’Afrique à l’université de Toulouse. Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages et d’une centaine d’articles scientifiques. Citons notamment Histoire de l’Afrique du Sud (Seuil, 2006), Le Rhinocéros d’or. Histoires du Moyen Âge africain (Alma, 2013).

Ce livre nous entraîne au bout de l'Afrique sur les traces d'un peuple oublié, ce peuple dont est issu la tristement célèbre « Vénus hottentote ». Dès qu'il paraît, au temps des Grandes Découvertes, son étrangeté radicale effraie ou émerveille. Voici donc le pire ou le meilleur des sauvages, en tout cas le plus exemplaire : il est ce que nous - Européens, modernes, conquérants - ne pouvons plus être. Inadaptés au monde qui se construit à leurs dépens, ces femmes et ces hommes deviennent la caricature d'un peuple meurtri, bientôt retranché de la terre et de l'histoire.

]]>
François-Xavier Fauvelle http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-01_20170926_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-01_20170926_1800_ob.mp3 1:07:36 podcasts@ombres-blanches.fr (François-Xavier Fauvelle) François-Xavier Fauvelle Afrique, François-Xavier Fauvelle, Rencontre, Seuil, livre, book, Ombres blanches, Toulouse, librairie no Tue, 26 Sep 2017 18:00:00 +0200
Pilhan, De quoi est-il devenu le nom ? Pierre Larrouy Rencontre à la librairie avec Pierre Larrouy le lundi 25 septembre autour de l’ouvrage Pilhan, De quoi est-il devenu le nom ? (UPPR Éditions).

Pierre Larrouy est docteur en sciences économiques, il a été chef de cabinet d’Alain Savary Ministre de l’Éducation Nationale, conseiller spécial du Président de la mutualité française. Il est membre fondateur de la revue de psychanalyse La Célibataire. Il a notamment publié : Tract pour une économie cohésive (2008), La Crise innovante (2015), Ubérisation, utopie et tyrannie (2016) et République sans curseur (2016).

 

Face à la défiance de l'opinion, discours politique et communication publique s'interrogent sur un manque. Ce manque prend souvent le nom de Jacques Pilhan, conseiller de François Mitterrand puis de Jacques Chirac. Tantôt pour se demander ce qu'il aurait fait et dit, tantôt pour juger que le terreau d'analyse qui était le sien se voit aujourd'hui dépassé par les réseaux sociaux, lesquels ont radicalement changé la donne. Alors, de quoi cette référence est-elle le nom ? Répondre à cette question implique une explication, une mise au jour de l'impensé et, pourquoi pas, une stratégie pour les temps actuels. A moins que persiste un point d'interrogation peu rassurant ? Car, en arrière-plan, c'est bien de la recherche d'explications et de réponses que ces approches participent, face à ce que Freud, à son époque, nommait "le malaise dans la civilisation". Or, c'est dans la place du symbolique, de la sublimation ou du ressentiment que Pierre Larrouy propose de trouver des pistes de réflexion et de propositions, concluant son analyse par trois portraits-robots qui correspondent à des réponses possibles à la crise de confiance de l'opinion, au ressentiment et au sentiment de déclassement...

]]>
Pierre Larrouy http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-01_20170925_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-01_20170925_1800_ob.mp3 1:23:34 podcasts@ombres-blanches.fr (Pierre Larrouy) Pierre Larrouy Rencontre, Ombres blanches, politique, ïerre Larrouy, Pilhan no Mon, 25 Sep 2017 18:00:00 +0200
Classique au détail Yves Le Pestipon  

Rencontre proposée par Yves Le Pestipon

« Classiques au détail », lundi 18 septembre, 17h30

La Fontaine, « Un animal dans la lune », Fables, VII,

« Les fables ne sont pas ce qu’elles semblent être ». Voilà un récit philosophique, astronomique, comique, de grande portée, que nous allons tenter de lire en détail pour y trouver la petite bête et le plaisir pensif. Il n’est pas sans rapport avec Les Animaux malades de la Peste, texte placé au tout début du livre qu’il clôt : avec les phénomènes physiques, les rois peuvent faire de la religion meurtrière ou du savoir libérateur. Certains font tuer un âne pour « expier les crimes de la terre » quand d’autres suggèrent au peuple la joie de connaître le réel. Puissions-nous avoir de bons princes, qui soient physiciens, donc prêts à rire ! Tel est le vœu de La Fontaine.

La Fontaine, Fables, GF

Patrick Dandrey, La Fontaine ou les métamorphoses d’Orphée,

Yves Le Pestipon, Je plie et ne romps pas, PURH.

 

]]>
Yves Le Pestipon http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20170918_1730_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-07_20170918_1730_ob.mp3 1:25:59 podcasts@ombres-blanches.fr (Yves Le Pestipon) Yves Le Pestipon Ombres blanches, podcasts, Yves le Pestipon, Toulouse, librairie, classiques no Mon, 18 Sep 2017 17:30:00 +0200
Le cahier dessiné Frédéric Pajak En parallèle aux événements de la sixième édition du FIFIGROT. Rencontre avec Frédéric Pajak à la librairie le samedi 16 septembre autour de la collection Les cahiers dessinés.

En liaison avec les expositions de Roland Topor au Musée des Abattoirs et de Gébé à l’Oustal d’Occitanie, Frédéric Pajak, dessinateur, écrivain et éditeur viendra nous parler de la collection qu’il dirige et qu’il a fondée en 2002, Les Cahiers dessinés. Elle a pour vocation de publier des ouvrages consacrés au dessin sous toutes ses formes.

Écrivain-dessinateur « méditatif, mélancolique et ironique », Frédérik Pajak est né à Suresnes (Hauts-de-Seine) en 1955. Il est, depuis un premier « essai dessiné » sur Martin Luther (1997), l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages « hors-normes », qui mêlent des biographies dessinées (F. Nietzsche, J. Joyce, C. Pavese, W. Benjamin) et des textes d’inspiration autobiographique, dont le dernier (Manifeste incertain vol. 5, publié en 2016 par Noir sur Blanc, et précédé – évidemment – de 4 autres volumes) a obtenu le Prix Médicis de l’Essai.

Fin août, les éditions Noir sur Blanc publieront le catalogue de l’exposition consacrée à Pajak au Musée de Pully, en Suisse, et Le Manifeste incertain volume 6.

Depuis 2002, les Cahiers dessinés ont publié une quarantaine de titres, consacrés à de grands artistes du trait contemporains, dont Gébé, Chaval, Bosc, Mix et Remix, Ungerer et Topor.

]]>
Frédéric Pajak http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-01_20170916_1730_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-01_20170916_1730_ob.mp3 1:06:02 podcasts@ombres-blanches.fr (Frédéric Pajak) Frédéric Pajak Fifigrot, Toulouse, Frédéric Pajak, Cahiers dessinés, livre, book, Ombres blanches, rencontre, podcasts no Sat, 16 Sep 2017 16:00:00 +0200
Point cardinal Léonor de Recondo Rencontre avec  Léonor de Récondo le mardi 12 septembre à la librairie autour de la parution de son roman Point cardinal (éditions Sabine Wespieser).

Léonor de Récondo est né en 1976, vit à Paris. Violoniste baroque et écrivain, elle a obtenu avec Amours, son précédent roman le prix des Libraires. Rêves oubliés (2012), sur l’exil familial pendant la guerre d’Espagne, et Pietra viva (2013), qui évoque six mois de la vie de Michel-Ange, avaient déjà remporté un beau succès. Avec ce nouveau livre, cette fois ancré dans le monde contemporain, Léonor de Récondo continue d’interroger, avec la finesse qui lui est coutumière, la vérité du corps et le mystère de l’identité.

Sur le parking d'un supermarché, dans une petite ville de province, une femme se démaquille méticuleusement, tristement. Enlever sa perruque, sa robe de soie, rouler ses bas sur ses chevilles : ses gestes ressemblent à un arrachement. Bientôt, celle qui, à peine une heure auparavant, volait quelques instants de joie et dansait à corps perdu sera devenue méconnaissable. Laurent, en tenue de sport, a remis de l'ordre dans sa voiture et dissimulé dans le coffre la mallette contenant ses habits de fête. Il s'apprête à retrouver femme et enfants pour le dîner. Petit garçon, Laurent passait des heures enfermé dans la penderie de sa mère, détestait l'atmosphère virile et la puanteur des vestiaires après les matchs de foot. Puis il a grandi, a rencontré Solange au lycée, il y a vingt ans déjà. Leur complicité a été immédiate, ils se sont mariés, Thomas et Claire sont nés, ils se sont endettés pour acheter leur maison. Solange prenait les initiatives, Laurent les accueillait avec sérénité. Jusqu'à ce que surviennent d'insupportables douleurs, jusqu'à ce qu'il ne puisse plus réfréner ses envies incontrôlables de toucher de la soie, et que la femme en lui se manifeste impérieusement. De tout cela, il n'a rien dit à Solange. Sa vie va basculer quand, à la faveur de trois jours solitaires, il se travestit pour la première fois chez eux. À son retour, Solange trouve un cheveu blond... Léonor de Récondo va alors suivre ses personnages sur le chemin d'une transformation radicale. Car la découverte de Solange conforte Laurent dans sa certitude : il lui faut laisser exister la femme qu'il a toujours été. Et convaincre son entourage de l'accepter. La détermination de Laurent, le désarroi de Solange, les réactions contrastées des enfants - Claire a treize ans, Thomas seize -, l'incrédulité des collègues de travail : l'écrivain accompagne au plus près de leurs émotions ceux dont la vie est bouleversée. Avec des phrases limpides, des mots simples et d'une poignante justesse, elle trace le difficile chemin d'un être dont toute l'énergie est tendue vers la lumière. Par-delà le sujet singulier du changement de sexe, Léonor de Récondo écrit un grand roman sur le courage d'être soi.

]]>
Léonor de Recondo http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-01_20170912_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-01_20170912_1800_ob.mp3 55:56 podcasts@ombres-blanches.fr (Leonor de Recondo) Leonor de Recondo Leonor de Recondo, Ombres Blanches, Point Cardinal, Sabine Wespieser, rencontre, livre, book, toulouse, podcasts no Tue, 12 Sep 2017 18:00:00 +0200
Leçon de philosophie Isy Morgensztern

« Leçon » de philosophie politique avec Isy Morgensztern

L’Europe et la Méditerranée de Charlemagne à nos jours.

Isy Morgensztern est principalement auteur de documentaires pour la télévision - sur l’archéologie et la Bible, sur le peintre américain Mark Rothko ou le dirigeant maoïste Benny Lévy, le philosophe Emmanuel Levinas ainsi que sur L’aventure monothéiste (sous forme de livre aux Editions La Découverte). Il enseigne la philosophie et l’histoire des religions depuis une vingtaine d’années.

Le programme complet et actualisé des « leçons », ainsi qu’une présentation plus générale de l’ensemble de ce cycle et une bibliographie, sont consultables sur :

i-morgensztern-ombres-blanches.blogspot.fr

 

 

> Lundi 11 septembre : Charlemagne et la résurrection de l’Empire romain d’Occident

 

]]>
Isy Morgensztern http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-01_20170911_1700_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-01_20170911_1700_ob.mp3 1:49:12 podcasts@ombres-blanches.fr (Isy Morgensztern) Isy Morgensztern Isy Morgensztern, Charlemagne, Occident, Ombres blanches, Toulouse, Philosophie, librairie, book, livre no Mon, 11 Sep 2017 17:00:00 +0200
Lecture de Grisélidis Réal par Danièle Catala Danièle Catala Lecture des extraits du livre de Grisélidis Réal La passe imaginaire (éditions Verticales) par Danielle Catala. Rencontre proposée par Arcinéfeel.

Danielle Catala fonde, en 1967, la Cave-Poésie de Toulouse avec son mari René Gouzenne, dirige l’Équipe théâtrale Cave-Poésie et crée la Compagnie Théâtrale Midi-Pyrénées.

« Voici les lettres intimes que j'ai reçues, en dix ans, d'une des femmes les plus rares que j'aie eu à connaître. Ces lettres racontent sa vie du jour et de la nuit, ses clients (immigrés turcs ou arabes, pour la plupart), ses rêveries de vieillesse, ses amants imaginaires, ses coups de gueule, ses imprécations contre Dieu, ses verres de royal-kadir, ses maladies à répétition, ses usures. Même si Grisélidis se dit encore prête à tout pour les hommes, prête à tout pour l'amour. Et surtout si elle rit de tout. Férocement. Grisélidis a peut-être le bonheur de la désespérance. C'est en tout cas sa dignité. » Jean-Luc Hennig. Oeuvre maîtresse de Grisélidis Réal, La Passe imaginaire est le fruit d'une correspondance entretenue de l'été 1980 à l'hiver 1991 avec Jean-Luc Hennig. Ce document sur la prostitution au quotidien dévoile le panorama secret de la misère sexuelle masculine avec rage, crudité et tendresse. Au fil des lettres, l'autoportrait de cette P... irrespectueuse met à jour les autres femmes qui vivent en elle : la grande voyageuse, la lectrice éclectique, l'amoureuse passionnée, la sociologue amateur, l'altruiste libertaire et l'épicurienne raffinée.

]]>
Danièle Catala http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-01_20170902_1700_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-01_20170902_1700_ob.mp3 1:18:02 podcasts@ombres-blanches.fr (Danielle Catala ) Danielle Catala Danielle Catala, lecture, Grisélidis Réal, Ombres blanches, toulouse, librairie, livre, book, no Sat, 02 Sep 2017 18:00:00 +0200
Les godillots Antoine de Baecque Rencontre avec Antoine De Baecque à la librairie le jeudi 29 juin 2017, autour de son livre "Les godillots", rencontre en lien avec la Cinémathèque de Toulouse.

Historien et critique de cinéma, Antoine de Baecque a écrit sur la Nouvelle Vague, Truffaut, Godard, Rohmer, Pialat, mais aussi sur Tim Burton ou le cinéma américain contemporain. Il est professeur à l'université de Paris Ouest Nanterre. Il a créé et anime le "So Ni Ka Bo", ciné-club des jeunes.

Marcheur au long cours, Antoine de Baecque propose, avec le talent de narrateur et le sens de l'enquête historique qu'on lui connaît, de se pencher sur un objet a priori dérisoire : les godillots, ces chaussures solides initialement conçues pour l'armée. Ce mot que tout le monde croit connaître, au point que, comme la « poubelle », il ait largement échappé à son concepteur du milieu du XIXe siècle, l'entrepreneur Alexis Godillot, est devenu un mot commun. Il reste pourtant singulièrement polysémique. Ses circulations et ses acceptions multiples ouvrent, sur un siècle et demi, à l'étude de milieux, de contextes, d'usages, de discours, extrêmement divers et révélateurs. Plusieurs traditions techniques, esthétiques, politiques, culturelles, s'y croisent et s'y combattent. Le godillot cristallise ainsi des représentations aussi diverses que polémiques et stimulantes. Cette micro-histoire d'un objet est un révélateur d'époques, de destins, de cultures, et permet de mettre à nu une forme de politisation qui fait du godillot un symbole méconnu de la sensibilité politique française. On y croisera des soldats et des paysans, des randonneurs, des artistes, des comiques troupiers, des hommes politiques et... des chaussures !

]]>
Antoine de Baecque http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-01_20170629_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-02-01_20170629_1800_ob.mp3 1:05:43 podcasts@ombres-blanches.fr (Antoine De Baecque) Antoine De Baecque Antoinde de Baecque, livre, rencontre, book, Les godillots no Thu, 29 Jun 2017 18:00:00 +0200
Les progrès technologiques et l'humain EREMIP - Espace de reflexion éthique en midi-pyrénées L’EREMIP est l’Espace de Réflexion Ethique dans le domaine des Sciences de la Vie et de la Santé en Midi-Pyrénées La réflexion éthique est incontournable dans les questions de la vie et de la santé qu’elle concerne le soin ou la recherche. Le développement de technologies pointues dans le soin ne saurait dispenser d’une réflexion sur la qualité de la prise en charge, la nécessaire prise en compte de l’humain dans ces domaines et l’émergence de questions nouvelles.

]]>
EREMIP - Espace de reflexion éthique en midi-pyrénées http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170626_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170626_1800_ob.mp3 1:38:17 podcasts@ombres-blanches.fr (EREMIP) EREMIP EREMIP, Toulouse, Ombres blanches no Mon, 26 Jun 2017 17:00:00 +0200
Leçon de philosophie politique Isy Morgensztern Leçon de philosophie politique avec Isy Morgensztern.

La crise iconoclaste, que valent les images ?

]]>
Isy Morgensztern http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170619_1700_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170619_1700_ob.mp3 1:36:36 podcasts@ombres-blanches.fr (Isy Morgensztern) Isy Morgensztern Isy Morgensztern no Mon, 19 Jun 2017 17:13:00 +0200
Marx et la poupée Rencontre avec Maryam Majdalani Rencontre avec Maryam Madjidi auteur du roman Marx et la poupée aux éditions le Nouvel Attila à la librairie le samedi 17 juin. Prix Goncourt du premier roman.

Maryam Madjidi est née en 1980 à Téhéran, et quitte l’Iran à l’âge de 6 ans pour vivre à Paris puis à Drancy. Aujourd’hui, elle enseigne le français à des mineurs étrangers isolés, après l’avoir enseigné à des collégiens et lycéens de banlieue puis des beaux quartiers, des handicapés moteur et psychiques, des étudiants chinois et turcs, et des détenus. Elle a vécu quatre ans à Pékin et deux ans à Istanbul.

Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit de front les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle rejoint avec sa mère son père en exil à Paris. À travers les souvenirs de ses premières années, Maryam raconte l’abandon du pays, l’éloignement de sa famille, la perte de ses jouets, donnés aux enfants de Téhéran sous l’injonction de ses parents communistes, l’effacement progressif du persan au profit du français qu’elle va tour à tour rejeter, puis adopter frénétiquement, au point de laisser enterrée de longues années sa langue natale. Dans ce récit qui peut être lu comme une fable autant que comme un journal, Maryam Madjidi raconte avec humour et tendresse les racines comme fardeau, rempart, moyen de socialisation, et même arme de séduction massive. 

«Oscillant entre l’Iran et la France, ce texte est constitué d’un étonnant alliage. Mêlant l’autobiographie à la fiction, il se fait tour à tour ludique et grave, aussi tortueux que la mémoire. S’ouvrant par Il était une fois, ceux-ci sont autant de tentatives de mise à distance élaborées par une petite fille qui a très tôt fait l’expérience de la répression politique puis de l’exil. Ces fables marquent les trois naissances de l’écrivaine : la première, à Téhéran en 1980 ; la deuxième, à Paris, six ans plus tard; la troisième enfin, en 2003, quand, de retour en Iran, elle se réconcilie avec le persan.»

]]>
Rencontre avec Maryam Majdalani http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-01-17_20170617_1830_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2018-01-17_20170617_1830_ob.mp3 45:47 podcasts@ombres-blanches.fr (Maryam Madjidi) Maryam Madjidi Maryam Madjidi no Sat, 17 Jun 2017 18:00:00 +0200
Vivastella Rencontre avec Yves Pourcher autour de "Vivastella" paru aux éditions L'Eveilleur Rencontre avec Yves Pourcher autour de "Vivastella" paru aux éditions L'Eveilleur

Les huit tableaux de Vivastella mettent en scène la rencontre, la séduction et la séparation d'individus jetés comme des dés dans le tumulte de la grande Histoire, reliés par un motif simple, la peur, celle de survivre. La peur, ou le désir. Les récits s'enchaînent, forment une ronde, des boucles à travers le temps, d'une guerre à l'autre, de l'illusion à la désillusion. Le carrousel passe du chauffeur de voitures de luxe à l'agent secret, du tailleur de martingales au groom de l'hôtel du Parc à Vichy, de l'aventurière du Shanghai Club à un grand sorcier de la finance ayant fait fortune dans le commerce de l'opium. Jusqu'à un certain Georges Dewalter, tout droit sorti du roman L 'Homme à l'Hispano, de Pierre Frondaie, que nous rééditons comme en écho et qui inaugure et boucle le cercle.

]]>
Rencontre avec Yves Pourcher autour de "Vivastella" paru aux éditions L'Eveilleur http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170617_1700_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170617_1700_ob.mp3 12:16 podcasts@ombres-blanches.fr (Yves Pourcher) Yves Pourcher Vivastella, Yves Pourcher, podcast, Ombres blanches, librairie, Toulouse no Sat, 17 Jun 2017 17:30:00 +0200
N'être personne Rencontre avec Gaëlle Obliégly autour de son roman "N'être personne" paru aux éditions Verticales Rencontre avec Gaëlle Obliégly autour de son roman "N'être personne" paru aux éditions Verticales

La femme qui habite ce roman est prisonnière, le temps d'une fin de semaine, de l'entreprise où elle travaille. Dans ce présent étalé, elle écrit ce qui deviendra une sorte de journal, en tout cas une libre composition de souvenirs. L’originalité de ce livre tient dans la discontinuité des apparitions des histoires et dans l’écriture qui rend au corps son langage. Le titre,"N’être personne", questionne l'inscription dans le monde comme une expérience complexe et semble suggérer aussi que cette soi-disant dépersonnalisation, n’empêche pas le narrateur, par sa vigilance, d'être intensément présent aux choses de la vie.

]]>
Rencontre avec Gaëlle Obliégly autour de son roman "N'être personne" paru aux éditions Verticales http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170615_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170615_1800_ob.mp3 1:00:47 podcasts@ombres-blanches.fr (Gaëlle Obliégly) Gaëlle Obliégly Gaelle Obliégly, rencontre, n'être personne, Verticales, Ombres blanches, Toulouse, podcasts, librairie, livre, roman, litterature, no Thu, 15 Jun 2017 18:00:00 +0200
Silencieuse Rencontre avec Michèle Gazier autour de son roman "Silencieuse" paru aux éditions du Seuil Rencontre avec Michèle Gazier autour de son roman "Silencieuse" paru aux éditions du Seuil

Écrivain, Michèle Gazier a longtemps tenu la chronique littéraire de Télérama. Elle a également aidé à la découverte de la littérature espagnole contemporaine en proposant et traduisant des auteurs, parmi lesquels Manuel Vázquez Montalbán et Juan Marsé.

Saint-Julien-des-Sources, six cents habitants, son bistrot, sa supérette, ses potins. Deux étrangers installés à ses marges. L'un, Hans Glawe, peintre et sculpteur allemand célèbre dont l'oeuvre hurle la violence de l'Histoire ; l'autre, Louis, dit le Blondin, aux allures de vieil hippie brûlé par la vie, et que la jeune caissière de la supérette rejoint en douce la nuit. De la fenêtre de son bureau où il écrit une étude sur Glawe, Claude Ribaute, sociologue à la retraite et dernier fils d'une famille du cru, observe sans s'y mêler le quotidien du village. Et, rayon de soleil pâle dans la monotonie des jours, Valentina, une petite fille qui ne parle pas, arrive avec sa mère et bouscule à sa manière l'ordre établi. L'étrange silence de l'enfant fait écho aux violents silences du passé. Ici, le silence crie.

]]>
Rencontre avec Michèle Gazier autour de son roman "Silencieuse" paru aux éditions du Seuil http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170610_1700_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170610_1700_ob.mp3 45:24 podcasts@ombres-blanches.fr (Michèle Gazier) Michèle Gazier Michele Gazier, Ombres blanches, librairie, livre, Silencieuse, Toulouse, podcasts, audio, rencontre no Sat, 10 Jun 2017 18:00:00 +0200
Homodetritus Rencontre avec Baptiste Monsaingeon autour d'"Homodetritus, critique de la société du déchet" aux éditions du Seuil Rencontre avec Baptiste Monsaingeon autour d'"Homodetritus, critique de la société du déchet" aux éditions du Seuil

Stockés dans des décharges, éparpillés à la surface des océans ou dispersés en particules invisibles dans l'atmosphère, les déchets sont désormais des traces indélébiles de notre présence sur terre autant que des symptômes de la crise du monde contemporain. Après les avoir enfouis et brûlés, il est devenu impératif de les réduire, de les réutiliser, de les recycler. À l'heure de l'économie circulaire, cette promesse d'un monde sans restes rappelle un mensonge de la tribu Chagga, évoqué par l'anthropologue Mary Douglas : les mâles adultes de cette tribu affirment ne jamais déféquer ! De même, ce livre montre que la quête de pureté et de maîtrise technicienne du déchet dans nos sociétés industrielles fabrique un aveuglement collectif. Il raconte comment Homo detritus, face cachée d'Homo oeconomicus, a cru sauver la planète en « bien jetant ». Un livre fort sur les impasses des approches « gestionnaires » de notre société du déchet.

]]>
Rencontre avec Baptiste Monsaingeon autour d'"Homodetritus, critique de la société du déchet" aux éditions du Seuil http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170609_1730_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170609_1730_ob.mp3 1:28:25 podcasts@ombres-blanches.fr (Baptiste Monsaingeon) Baptiste Monsaingeon Homodetritus, Baptiste Monsaingeon, Seuil, livre, rencontre, Ombres blanches, librairie, podcasts no Fri, 09 Jun 2017 18:00:00 +0200
L'attrait des miroirs Rencontre avec Dominique Païni autour de "L'attrait des miroirs" éditions Yellow Now Rencontre avec Dominique Païni autour de son livre L’attrait des miroirs paru aux éditions Yellow Now. La rencontre était organisée en lien avec la Cinémathèque de Toulouse.

Dominique PaÏni a été directeur des productions cinématographiques du musée du Louvre, directeur de la Cinémathèque française et directeur du développement culturel au Centre Pompidou. Il a été commissaire d’expositions aux concepts novateurs dont Hitchcock et l’art, Jean Cocteau sur le fil du siècle, Voyage(s) en utopie. Jean-Luc Godard. 1946-2006, Le Regard de Michelangelo. Antonioni et les arts. Aux Éditions Yellow Now, il a dirigé, avec Patrick Leboutte et Guy Jungblut, Une encyclopédie des cinémas de Belgique (1990) et publié Conserver, montrer (1992), L’Attrait de l’ombre (2007), L’Attrait des nuages (2010) et Le Cinéma, un art plastique (2013). Aux Cahiers du cinéma, il est également l’auteur de Le Cinéma, un art moderne (1997) et Le Temps exposé. Le cinéma, de la salle au musée (2002).

]]>
Rencontre avec Dominique Païni autour de "L'attrait des miroirs" éditions Yellow Now http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170608_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170608_1800_ob.mp3 1:03:16 podcasts@ombres-blanches.fr (Dominique Païni) Dominique Païni Dominique Paini, toulouse, Ombres blanches, podcasts, librairie, rencontre, Yellow Now, miroirs, cinéma no Thu, 08 Jun 2017 18:00:00 +0200
La religion industrielle Rencontre avec Pierre Musso autour de "La religion industrielle" paru aux éditions Fayard Rencontre avec Pierre Musso autour de "La religion industrielle" paru aux éditions Fayard

Pierre Musso, professeur à l'Université de Rennes, est un des spécialistes de Saint-Simon. Coauteur de l'édition critique des ¼uvres Complètes de Saint-Simon (PUF, 2010), il est l'auteur sur ce sujet d'un « Que-Sais-je ? », et de « La religion du monde industriel. Analyse de la pensée de Saint-Simon » (L'Aube 2006).   Déjà publiés :   Le Sarkoberlusconisme (l'Aube, 2008), Les télécommunications (La Découverte, 2008),), Berlusconi, le nouveau prince (l'Aube, 2003), Télé-politique, le Sarkoberlusconisme à l'écran (l'Aube 2009). 

 

Cet ouvrage donne à voir la naissance, dans la matrice chrétienne, d'une religion rationnelle qui est désormais notre croyance universelle. L'esprit industriel s'est emparé du plus grand mystère de l'Occident chrétien, celui de l'Incarnation, et l'a inscrit dans divers grands Corps pour transformer le monde : ceux du Christ, de la Nature, de l'Humanité et de l'Ordinateur. Pierre Musso explore la généalogie de la religion industrielle et met en évidence trois bifurcations majeures institutionnalisées dans le monastère (XIe-XIIIe siècles), la manufacture (XVIIe-XVIIIe) puis l'usine (XIXe), avant de constituer l'entreprise (XXe-XXIe). Son élaboration s'est accomplie sur huit siècles pour atteindre son apogée avec la « Révolution managériale », la cybernétique et la numérisation.

]]>
Rencontre avec Pierre Musso autour de "La religion industrielle" paru aux éditions Fayard http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170607_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170607_1800_ob.mp3 1:49:28 podcasts@ombres-blanches.fr (Pierre Musso) Pierre Musso Pierre Musso, Ombres blanches, librairie, toulouse, religion industrielle, rencontre, podcasts no Wed, 07 Jun 2017 18:00:00 +0200
Collection Signatures Rencontre avec Véronique Ovaldé et Adrien Bosc autour de la collection Signatures des éditions Points. Rencontre avec les écrivains Véronique Ovaldé et  Adrien Bosc autour de la collection Signatures des éditions Points

Depuis 9 ans, « Signatures » a pris le parti de rassembler les plus grands textes modernes et contemporains avec pour seul critère la beauté de la plume et la pérennité de l’œuvre. Près de 90 titres et 400 000 exemplaires plus tard, la collection n’a cessé d’accueillir les plus grandes signatures. « Signatures est plus une bibliothèque qu’une collection. C’est la bibliothèque des introuvables, des redécouvertes, des trésors, des presque oubliés et des livres-flambeaux. Une bibliothèque de très-beaux-livres. Et j’aime qu’un écrivain français nous accompagne sur le chemin qui mène à ces livres. Parfois ce sont eux-mêmes qui m’ont conseillé de lire le roman qu’ils vont préfacer. D’autres fois, je leur propose la lecture de l’un de ces chefs-d’œuvre. Mais toujours il s’agit d’une rencontre de lecteurs et d’amoureux. Qu’y a-t-il de plus merveilleux et stimulant que d’échanger autour de nos plaisirs, nos éblouissements et nos trouvailles ? Signatures, c’est la littérature sous toutes ses facettes, indispensable et éclairante, c’est la littérature qui fait réfléchir, celle qui émeut, celle qui nous fait tenir debout, celle qui nous aide à cartographier le monde dans lequel nous vivons ou dans lequel nous aimerions vivre. »

]]>
Rencontre avec Véronique Ovaldé et Adrien Bosc autour de la collection Signatures des éditions Points. http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170602_1730_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170602_1730_ob.mp3 55:44 podcasts@ombres-blanches.fr (Véronique Ovaldé) Véronique Ovaldé Collection Signatures, Véronique Ovaldé, Adrien Bosc, éditions du Sous-Sol, éditions Point, Librairie, Ombres blanches, Toulouse, rencontre, livre, audio, auteurs no Fri, 02 Jun 2017 18:38:00 +0200
Ma part d'elle Rencontre avec Javad Djavahery autour de son roman "Ma part d'elle" paru aux éditions Gallimard Rencontre avec Javad Djavahery autour de son roman "Ma part d'elle" paru aux éditions Gallimard

«À Chamkhaleh, cette deuxième vie, nocturne, était pour nous encore plus importante que la première. Si le jour était la joie de la baignade et l'étalage de l'épiderme, le soleil et les jeux, la nuit était le domaine des rêves, le royaume infini de l'imaginaire, de l'amour et des désirs. La lande perdue où tout était possible. Ça durait tant que ça durait. On dépensait de son sommeil sans compter. On ne mégotait pas sur sa jeunesse». Dans un style empreint à la fois de légèreté et de tragique, Javad Djavahery nous emmène sur les côtes de la mer Caspienne en Iran, dans les années 70, celles de l'insouciance de la jeunesse, avec des personnages attachants et complexes comme la rayonnante Niloufar et les passions qu'elle suscite. Il nous fait traverser vingt ans de l'histoire du pays, de l'orage de la révolution de 79 à la désillusion qui lui succéda dans une spirale de folie vengeresse, jusqu'aux années noires de la guerre Iran-Irak. Ma part d'elle est le récit d'un amour blessé, dans un monde semé de faux-semblants et de trahisons.

]]>
Rencontre avec Javad Djavahery autour de son roman "Ma part d'elle" paru aux éditions Gallimard http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170531_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-21_20170531_1800_ob.mp3 47:35 podcasts@ombres-blanches.fr (Javad Djavahery) Javad Djavahery Djavahery, Ombres blanches, librairie, Gallimard, Toulouse, rencontre, audio, roman, litterature, livre no Wed, 31 May 2017 19:00:00 +0200
Un fantôme dans la bibliothèque Rencontre avec Maurice Olender Rencontre avec Maurice Olender autour de son ouvrage "Un fantome dans la bibliothèque" paru aux éditions du Seuil.

Il avait tout appris en devenant cliveur de diamants. Sans jamais oublier qu'il était né analphabète. Adolescent, plutôt que de sombrer dans la drogue, il s'était abîmé dans l'érudition. Mais que peut signifier pour un savant, un professeur, un éditeur, l'affirmation d'une volonté analphabète ? Peut-on vraiment lire en échappant aux signes, comprendre sans déchiffrer les textes, vivre en écrivain, entouré de livres, sans jamais rien lire ? Et passer sa vie à collecter d'authentiques archives, littéraires et scientifiques, pour en faire des installations archéologiques ? Ou alors ces histoires de fantôme dans la bibliothèque ne seraient qu'une ruse, une manière d'inverser les jeux de rôle entre la lettre et l'esprit, le judaïsme et le christianisme ? Sous tant de questions couve une interrogation inquiète : comment élucider l'obscure intensité des liens entre l'absence et la présence, la mémoire et l'oubli, le poétique et le politique ?

]]>
Rencontre avec Maurice Olender http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-15_20170530_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-15_20170530_1800_ob.mp3 55:20 podcasts@ombres-blanches.fr (Maurice Olender) Maurice Olender Maurice Olender, litterature, rencontre, librairie, Ombres blanches, Toulouse no Tue, 30 May 2017 18:00:00 +0200
Blaise Pascal - Le mystère de Jésus Classique au détail avec Yves Le Pestipon Classique au détail avec Yves Le Pestipon

]]>
Classique au détail avec Yves Le Pestipon http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-15_20170529_1730_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-15_20170529_1730_ob.mp3 1:37:29 podcasts@ombres-blanches.fr (Yves Le Pestipon) Yves Le Pestipon Yves Le Pestipon, Classiques au détail, Toulouse librairie, Ombres Blanches no Mon, 29 May 2017 18:00:00 +0200
"Leçon" de philosophie politique Isy Morgensztern Isy Morgensztern http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-15_20170522_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-15_20170522_1800_ob.mp3 1:53:37 podcasts@ombres-blanches.fr (Isy Morgensztern) Isy Morgensztern Isy Morgensztern no Mon, 22 May 2017 17:00:00 +0200 « Europe, Amérique, Asie : la Renaissance à l’horizon du monde » Conférence d'Antonella Romano dans le cadre du Festival Histoire à Venir Le Festival Histoire à Venir 18-21 mai 2017

L’histoire à venir est née à l’initiative de la librairie Ombres Blanches, du Théâtre Garonne, des équipes de recherche de l’Université Toulouse-Jean Jaurès et des éditions Anacharsis. Deux années de discussion, de réflexion et de travail collectifs ont abouti à l’organisation de cette première édition de L’histoire à venir, fondée sur l’idée partagée que la diffusion des savoirs est de la responsabilité de tous (chercheurs, libraires, bibliothécaires, éditeurs, associations et acteurs de la culture), pour s’adresser à tous.

 

L’idée de Renaissance est profondément associée à l’Europe, à un renouvellement artistique, politique, savant qui a ses sites, ses représentations visuelles, ses mythes. En la regardant à l’aune de l’élargissement du monde qui met l’Europe face à ses Indes, occidentales et orientales, face à et en relation avec l’Asie et l’Amérique, on peut la regarder autrement et le monde nouveau qui se dessine, avec elle. Circulations d’hommes, de plantes, d’animaux, d’objets, ouverture d’horizons linguistiques inconnus, cartographies de territoires nouveaux dessinent les conditions d’une nouvelle terre-monde qui sera au cœur de notre discussion.

]]>
Conférence d'Antonella Romano dans le cadre du Festival Histoire à Venir http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-15_20170520_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-15_20170520_1800_ob.mp3 1:48:14 podcasts@ombres-blanches.fr (Antonella Romano) Antonella Romano Antonella Romano, HIstoire à venir, Festival, Toulouse, Ombres blanches, Europe, Asie, no Sat, 20 May 2017 18:00:00 +0200
Las captives de la vallée de Zion Norman Ginzberg Rencontre avec Norman Ginzberg autour de son roman Les captives de la vallée de Zion aux éditions Héloïse d’Ormesson. 

Norman Ginzberg est franco-américain. Longtemps journaliste à La Dépêche du Midi notamment, il dirige aujourd’hui une société de conseil en communication basée à Toulouse. Fasciné par l’histoire et la culture américaine, ses précédents romans Arizona Tom et Omaha se déroulent également aux États-Unis.

]]>
Norman Ginzberg http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-14_20170513_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-14_20170513_1800_ob.mp3 1:09:05 podcasts@ombres-blanches.fr (Norman Ginzberg) Norman Ginzberg Norman Ginzberg, Zion, audio, podcasts, Ombres blanches, Toulouse, librairie, roman, littérature no Sat, 13 May 2017 18:01:00 +0200
Un bout du pré Rencontre avec Caroline Sagot Duvauroux et Blandine Ponet autour du receuil de poème "Uu bout du pré" Rencontre avec Caroline Sagot Duvauroux et Blandine Ponet autour du receuil de poème "Un bout du pré" aux éditions José Corti

Si lire remplace le monde c’est par le monde. Le livre compose ici un paysage de lectures et de réflexions que la marche ou le regard parcourent. Dans un paysage il y a des poussières et des massifs, beaucoup d’allures s’y croisent, le livre essaye de ne rien mépriser du petit bout du pré qu’il envisage.

Il ne s’agit pas de rendre compte de la littérature mais de repérer dans les livres qui passent les allures qui bougent le paysage que le plaisir de la peinture dessine, du ciel peuplé jusqu’aux déserts et aux sentes obscures. Le plaisir de lire se double alors de la joie de réfléchir ce plaisir, jusqu’à l’idée pourquoi pas, jusqu’à la saveur en tout cas qui dure un peu sur la langue.

Le paysage qui dessine ici le livre entre plaisir de l’œil et joie de penser n’est pas qu’une métaphore, il rythme la promenade ardente de lire et d’écrire, de regarder. On glisse, on grimpe, on bifurque, on clopine et la perception se perturbe. Lire est une façon d’aimer. Aimer ne sait rien, tatonne lentement vers la surprise, le tremblement du plaisir. Je ne sais rien dit lire mais je regarde beaucoup. Mon acte de regarder lit, d’un point de vue que vous changez, le monde où je vis.

]]>
Rencontre avec Caroline Sagot Duvauroux et Blandine Ponet autour du receuil de poème "Uu bout du pré" http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-14_20170512_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-14_20170512_1800_ob.mp3 1:08:00 podcasts@ombres-blanches.fr (Caroline Sagot Duvauroux) Caroline Sagot Duvauroux poésie, rencontre, lecture, librairie Toulouse Ombres Blanches no Fri, 12 May 2017 18:00:00 +0200
Entretiens avec Michèle Causse Rencontre autour du livre Entretiens avec Michèle Causse. Penser la langue, l’écriture, le lesbianisme paru aux éditions Sans Fin Rencontre autour du livre Entretiens avec Michèle Causse. Penser la langue, l’écriture, le lesbianisme paru aux éditions Sans Fin. L’ouvrage sera présenté par Françoise Armengaud, interlocutrice au long cours de Michèle Causse et coéditrice de ces Entretiens, Katy Barasc, coauteure avec Michèle Causse de Requiem pour IL et Elle (iXe, 2014), et postfacière de ces Entretiens, et Suzette Robichon qui, dans son texte liminaire, nous restitue le parcours de passeuse de cette contemporaine majeure. La rencontre est organisée dans le cadre du 20e Printemps Lesbien qui se déroulera du 11 au 21 mai 2017.

« Je n’ai écrit qu’à partir du moment où j’ai vu la possibilité de dénoncer le système du monde, de le dénoncer à ma manière, sans exclure l’intime de ma vie, mais en mêlant étroitement le petit historique de mon existence au grand historique dans lequel j’étais prisonnière. » Michèle Causse (1936-2010)

]]>
Rencontre autour du livre Entretiens avec Michèle Causse. Penser la langue, l’écriture, le lesbianisme paru aux éditions Sans Fin http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-15_20170511_1930_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-15_20170511_1930_ob.mp3 15:49 podcasts@ombres-blanches.fr (Katy Barasc) Katy Barasc audio, podcasts, rencontre, Ombres blanches, Toulouse, Michele Causse, entretiens, lesbianisme, printemps lesbien no Thu, 11 May 2017 19:30:00 +0200
Ma vie atomique Rencontre avec Jean Songe

Rencontre avec Jean Songe autour de Ma vie atomique aux éditions Calman-Levy.Jean Songe a été journaliste indépendant, web activiste, critique rock et peintre. Il a cofondé la revue culte Combo ! et écrit plusieurs romans, citons notamment Tout (ce que je sais) vient du noir (Calman-Levy, 2004). Quand il n’écrit pas, il joue du blues trash avec son groupe Le Vieux Flingue.

 

S'inspirant librement du journalisme gonzo, Jean Songe, narrateur-personnage, nous plonge dans une enquête inquiétante et accablante sur l'industrie nucléaire. Il dévoile combien cette filière est, à l'image des centrales vieillissantes, bourrées de failles et de fissures. Règnent l'absurdité, la confusion et le mensonge.

 

 

]]>
Rencontre avec Jean Songe http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-15_20170511_1730_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-15_20170511_1730_ob.mp3 1:12:55 podcasts@ombres-blanches.fr (Jean Songe) Jean Songe audio, podcasts, rencontre, Ombres blanches, Toulouse, Jean Songe, Ma vie Atomique, Nucléaire no Thu, 11 May 2017 18:00:00 +0200
A quoi nous sert le droit ? Rencontre avec Jacques Commaille autour de son livre "A quoi nous sert le droit ?"

Rencontre avec Jacques Commaille autour de son ouvrage À quoi nous sert le droit ? paru aux éditions Galimard.

Jacques Commaille est docteur en sociologie, docteur d’Etat ès Lettres et Sciences Humaines, et professeur émérite des Universités à l’Ecole Normale Supérieure de Cachan.

 

]]>
Rencontre avec Jacques Commaille autour de son livre "A quoi nous sert le droit ?" http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-10_20170509_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-10_20170509_1800_ob.mp3 1:24:55 podcasts@ombres-blanches.fr (Jacques Commaille) Jacques Commaille Jacques Commaille, Ombres blanches, librairie, rencontre, droit, gallimard, podcast, livre no Tue, 09 May 2017 18:00:00 +0200
La bataille politique de l'enfant Rencontre avec Marie-Jean Sauret autour du livre "La bataille politique de l'enfant" paru aux éditions érès Rencontre avec Marie-Jean Sauret auteur de "La bataille politique de l'enfant" aux éditions érès.

Marie-Jean Sauret, psychanalyste (co-créateur de l'Association de psychanalyse Jacques Lacan), professeur émérite de l'université Jean-Jaurès (Toulouse), chercheur au Pôle de Clinique psychanalytique du sujet et du lien social, auteur entre autres de De l'infantile à la structure (PUM), et d'une trilogie Psychanalyse et politique (PUM), L'effet révolutionnaire du symptôme (érès), Malaise dans le capitalisme (PUM) et avec Pierre Bruno, Du divin au divan (érès, 2014).  Il est également directeur de la collection érès poche - Psychanalyse - APJL aux éditions érès, avec Pierre Bruno

Comment l'enfant (et l'adolescent) devient-il ce sujet, acteur de sa vie, pour habiter le lien social avec ses contemporains ? Comment le néolibéralisme, de mutation en mutation, affecte-t-il les conditions requises pour ce processus anthropologique ?

]]>
Rencontre avec Marie-Jean Sauret autour du livre "La bataille politique de l'enfant" paru aux éditions érès http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-10_20170505_2030_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-10_20170505_2030_ob.mp3 1:34:41 podcasts@ombres-blanches.fr (Marie-Jean Sauret) Marie-Jean Sauret Psychanalyse, Toulouse, Libraire, Ombres blanches, Marie Jean Sauret, éditions érès, enfant, enfance no Fri, 05 May 2017 18:12:00 +0200
De rêve et de papier Rencontre avec Rozenn Le Berre autour du livre "De rêve et de papier" Rencontre avec Rozenn Le Berre autour du livre "De rêve et de papier"aux éditions La Découverte.

Rozenn Le Berre est née en 1988. Après des études à Sciences Po Toulouse, elle s'oriente vers le travail social et le journalisme. De rêves et de papiers est son premier livre.

Ce livre propose d'aller à la rencontre de jeunes filles et garçons malmenés par l'exil et le labyrinthe administratif français, mais qui parviennent petit à petit à se reconstruire, à sourire et danser, à être pénibles et idiots comme des adolescents, à ne plus avoir peur. À vivre au lieu de survivre. 

]]>
Rencontre avec Rozenn Le Berre autour du livre "De rêve et de papier" http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-10_20170505_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-10_20170505_1800_ob.mp3 53:05 podcasts@ombres-blanches.fr (Rozenn Le Berre) Rozenn Le Berre Rozenn Le Berre, livre, Toulouse, rencontre, De rêve et de papier, La découverte no Fri, 05 May 2017 18:00:00 +0200
La mer c'est rien du tout Joël Baqué Rencontre avec Joël Baqué autour de son livre La mer c'est rien du tout aux éditions POL. 

Joël Baqué égrène ses souvenirs, les épisodes de son enfance, les « je me souviens », avec une infinie délicatesse. Ce récit se compose de fragment et se coule dans la vie comme dans la séparation. En un sens, ce livre est un acte d'amour. «Ma sœur c’était sa beauté à elle, mon frère son bégaiement à lui. Ces lignes, c'est votre lecture à vous (c'est notre partage à nous).» Dans son apparente simplicité, «La mer c'est rien du tout», met en valeur la poésie de l’écriture de Joël Baqué, son attention aux petits riens, aux paroles et au temps «J'aime les cours de récréations vides car partout où il fut le peuple des enfants laisse un écho profond.»

]]>
Joël Baqué http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-10-04_20170504_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-10-04_20170504_1800_ob.mp3 1:11:53 podcasts@ombres-blanches.fr (Joël Baqué) Joël Baqué Joel Baqué, La mer c'est rien du tout, éditions POL, littérature, rencontre, ombres blanches, livre, toulouse, auteur, écrivain, no Thu, 04 May 2017 18:00:00 +0200
L'économie politique du XXI ème siècle Rencontre avec François Morin François Morin, professeur émérite de sciences économiques à l'Université de Toulouse I, a été membre du Conseil Général de la Banque de France et du Conseil d'Analyse Economique.

Dans le contexte actuel où s'enchaînent toujours plus brutalement des crises économiques majeures provoquées par les formes financiarisées de la valeur-capital, c'est à une refondation du système économique qu'appelle François Morin. Il s'agit, pour passer de la «valeur-capital» à une «valeur-travail» ainsi affranchie, d'entamer une réelle démarche «d'économie politique» et faire une synthèse de Marx et des premiers penseurs du capitalisme moderne, de Keynes et des institutionnalistes contemporains. Les défis intellectuels, politiques et moraux d'aujourd'hui sont immenses. Pour y faire face, ce livre propose d'explorer les gestes de refondation économique et politique que citoyens et responsables politiques devraient être appelés à poser: refonder le travail, la monnaie, la démocratie.

]]>
Rencontre avec François Morin http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-09-06_20170427_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-09-06_20170427_1800_ob.mp3 54:37 podcasts@ombres-blanches.fr (François Morin) François Morin François Morin, économie, politique, travail, démocratie, capital, rencontre, toulouse, livre, book, no Thu, 27 Apr 2017 18:00:00 +0200
Japon, l'archipel du sens Rencontre avec Michael Lucken Rencontre avec Michael Lucken autour de son livre "Japon, l'archipel du sens" paru aux éditions Perrin.

Michael Lucken, professeur à l'INALCO, est un historien et japonologue français. Auteur des Japonais et la guerre 1937-1952 (Prix Thiers 2014), il a publié de nombreux travaux sur l'histoire culturelle et l'histoire de l'art du Japon au XXe siècle.

Le Japon est-il radicalement différent ? Le rapport à la science, la manière dont y est organisé le pouvoir, la façon dont le monde y est représenté, sont autant d'éléments qui permettent d'en douter. De très nombreuses références culturelles sont communes d'un côté et de l'autre du continent eurasiatique. Le premier objectif de cet ouvrage est de montrer que le Japon fait partie de la même communauté que les pays occidentaux ce qui va à rebours de toutes les idées reçues. Toutefois il ne suffit pas de souligner la proximité des valeurs, des structures sociales et politiques pour gommer l'impression d'étrangeté que suscite ce pays au premier abord. D'où provient, alors, le sentiment de cette singularité ? Elaboré à partir d'un chapelet d'images, ce livre répond à cette question et déjoue les idées préconcues pour donner à voir et comprendre le véritable Japon, loin de cet autre absolu que l'on a trop souvent décrit.

]]>
Rencontre avec Michael Lucken http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-09-05_20170426_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-09-05_20170426_1800_ob.mp3 1:26:30 podcasts@ombres-blanches.fr (Michael Lucken) Michael Lucken Japon, livre, rencontre, book, culture, éditions Perrin, no Wed, 26 Apr 2017 18:00:00 +0200
Eclipse Japonaise Eric Faye Rencontre avec Éric Faye à la librairie autour de son roman "Eclipse japonaise"

Éric Faye a publié chez Stock "Croisière en mer des pluies" (1999), "Les cendres de mon avenir" (2001), "La durée d'une vie sans toi" (2003), "Mes trains de nuit" (2005), "Le syndicat des pauvres types" (2006),"L'homme sans empreintes" (2007) et "Nous aurons toujours Paris" (2009).  Il a reçu le Grand Prix du Roman de l'Académie Française en 2010, pour "Nagasaki", Stock.

En 1966, un G.I. américain s'évapore lors d'une patrouille dans la zone démilitarisée, entre les deux Corées. Il est considéré comme « missing ».À la fin des années 1970, sur les côtes de la mer du Japon, hommes et femmes, de tous âges et de tous milieux, se volatilisent. Parmi eux, une collégienne qui rentrait seule de l'école, un archéologue qui s'apprêtait à poster sa thèse, une future infirmière qui voulait s'acheter une glace. « Cachées par les dieux », ainsi qualifie-t-on en japonais, ces victimes qui ne laissent aucune trace, pas un indice, et qui mettent en échec les enquêteurs. Une à une, les affaires sont classées, les familles abandonnées à l'incompréhension, les disparus oubliés

]]>
Eric Faye http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-28_20170422_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-28_20170422_1800_ob.mp3 1:25:50 podcasts@ombres-blanches.fr (Éric Faye) Éric Faye Éric Faye, rencontre, librairie, Ombres Blanches, book, bookshop, librairie, Toulouse, roman, Eclipse japonaise, éditions Stock, no Sat, 22 Apr 2017 18:00:00 +0200
Jouir comme une sainte Rencontre avec Pascal Ory et Colette Fellous Rencontre à la librairie avec Pascal Ory, récemment auteur de Jouir comme une sainte (Mercure de France) et Colette Fellous, auteur de Pièces détachées (Gallimard)

Pascal Ory est historien, professeur d'histoire contemporaine à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne mais aussi critique gastronomique, critique de bande dessinée, cinéphile, passionné de théâtre et de littérature et surtout grand observateur des mouvements de notre société contemporaine. Il a dirigé l'ouvrage collectif Dictioinnaire des étrangers qui font la France (Robert Laffont, 2013) et il est l'auteur des ouvrages : L'Histoire culturelle (PUF, 2004), La belle illusion (CNRS éditions), et Ce que dit Charlie : treize leçons d'histoire (Gallimard, 2016).

 

]]>
Rencontre avec Pascal Ory et Colette Fellous http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-28_20170412_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-28_20170412_1800_ob.mp3 1:05:31 podcasts@ombres-blanches.fr (Pascal Ory) Pascal Ory Pascal Ory, Colette Fellous, librairie, livre, Ombres Blanches, podcast, rencontre, Toulouse, book no Wed, 12 Apr 2017 18:00:00 +0200
Le roman impossible Rencontre avec Thierry Hesse Rencontre avec Thierry Hesse auteur du "Roman Impossible" paru aux éditions de L'Olivier.

Thierry Hesse a publié aux éditions Champ Vallon: "Le Cimetière américain" en 2003 (prix Robert Walser) et "Jura" en 2005, puis aux éditions de l'Olivier en 2009 "Démon", salué par la critique et traduit dans une demi-douzaine de langues. Il a également contribué à deux ouvrages collectifs parus aux éditions Naïve : "Devenirs du roman" (2007) et "Face à Sebald" (2011). Thierry Hesse vit à Metz.

Le Roman impossible est la confession captivante de Samuel Richard, qui a choisi l'écriture pour vocation. Parviendra-t-il à écrire le livre qui l'obsède depuis des années, un roman total, un roman de l'accomplissement ?

]]>
Rencontre avec Thierry Hesse http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-22_20170411_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-22_20170411_1800_ob.mp3 57:07 podcasts@ombres-blanches.fr (Thierry Hesse) Thierry Hesse roman, impossible, Thierry Hesse, conférence, Ombres Blanches, livre, éditions de l'Olivier, Toulouse no Tue, 11 Apr 2017 17:57:00 +0200
Les yeux bordés de reconnaissance Rencontre avec Myriam Anissimov Rencontre avec Myriam Anissimov autour de son livre "Les yeux bordés de reconnaissance" paru aux éditions du Seuil.

Myriam Anissimov est née en 1943 dans un camp en Suisse. D'origine polonaise, elle est l'auteur de plusieurs romans dont "La Soie et les Cendre" (Folio), "Dans la plus stricte intimité" (L'Olivier), "Le Marida" (Points), "Sa Majesté la Mort" (Seuil) et des biographies de référence de Primo Levi (Lattès) et Romain Gary (Denoël).  Elle a toujours cherché, dans ses récits personnels (Le Marida, La Soie et les Cendres, Sa Majesté la Mort) et dans ses grandes biographies (Primo Levi, Vassili Grossman, Romain Gary), à s'expliquer les destins de persécutés et les courants de l'histoire qui entraînent les individus.

Une jeune femme ayant rencontré Romain Gary sur un plateau télévisé raconte l'ébauche d'une histoire d'amour entre eux. Myriam Anissimov se souvient du chef d'orchestre roumain Sergiu Celibidache, dont elle a fait la connaissance à Munich, et de ses tentatives de séduction. Puis elle retrace son enquête pour découvrir les circonstances de la mort de son oncle Samuel, déporté.

]]>
Rencontre avec Myriam Anissimov http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-22_20170404_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-22_20170404_1800_ob.mp3 51:07 podcasts@ombres-blanches.fr (Myriam Anissimov) Myriam Anissimov Myriam Anissimov, Romain Gary, les yeux, éditions du seuil, Ombres Blanches; librairie, livre, Toulouse no Tue, 04 Apr 2017 17:54:00 +0200
Anatomie de l'oppression Rencontre avec Inna Shevchenko et Pauline Hillier Rencontre avec Inna Shevchenko et Pauline Hillier autour de leur ouvrage "Anatomie de l'oppression" paru aux éditions du Seuil.

Inna Shevchenko dirige le mouvement FEMEN depuis cinq ans et en est la figure la plus connue. Pauline Hillier y milite avec elle depuis 2012.

Les deux militantes du mouvement Femen s'attachent à décrire dans cette "anatomie" (tête, coeur, seins, ventre, mains, sexe, pieds...) les persécutions religieuses perpétrées sur le corps des femmes, les dégâts qu'elles lui infligent, l'ordre patriarcal qu'elles imposent.

]]>
Rencontre avec Inna Shevchenko et Pauline Hillier http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-22_20170401_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-22_20170401_1800_ob.mp3 1:19:36 podcasts@ombres-blanches.fr ( Pauline Hillier) Pauline Hillier Inna Shevchenko, Pauline Hillier, oppression, militantes, Femen, anatomie, Ombres Blanches, livre, librairie, Toulouse, conférence no Sat, 01 Apr 2017 17:51:00 +0200
Au travail avec Jean Eustache Rencontre avec Luc Beraud Rencontre avec Luc Beraud auteur du livre "Au travail avec Jean Eustache" paru aux éditions Actes Sud

Réalisateur français né en 1938, Jean Eustache est notamment connu pour avoir fait scandale au Festival de Cannes de 1973 avec son film La Maman et la Putain. Écrit au présent et à la première personne, cet ouvrage guide le lecteur au coeur de son travail en même temps qu'il témoigne de la passion de Luc Béraud pour le cinéma et ses métiers alors même que sa rencontre avec Eustache a marqué ses débuts dans ce milieu.

]]>
Rencontre avec Luc Beraud http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-22_20170330_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-22_20170330_1800_ob.mp3 1:09:38 podcasts@ombres-blanches.fr (Luc Beraud) Luc Beraud Luc Beraud, Jean Eustache, Actes Sud, conférence, Ombres Blanches, livre, librairie, cinéma, toulouse no Thu, 30 Mar 2017 18:00:00 +0200
Feu Nomade Rencontre avec Gérard Chaliand

Rencontre avec Gérard Chaliand à la librairie autour de son receuil de poésie Feu nomade paru dans la collection Poésie/Gallimard.

Gérard Chaliand, spécialiste des conflits asymétriques, a contribué au renouveau de la géopolitique. Il est l'auteur de nombreux ouvrages remarqués dont Le nouvel art de la guerre (Archipel, 2008), Anthologie mondiale de la stratégie (Robert Laffon, 2009), Vers un nouvel ordre du monde (Seuil, 2013), Une histoire mondiale de la guerre (Odile Jacob, 2014), Pourquoi perd-on la guerre ? (Odile Jacob, 2016). Homme de terrain, Gérard Chaliand se fait ici poète de la violence, de la beauté du monde et des histoires humaines.

 

]]>
Rencontre avec Gérard Chaliand http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-28_20170329_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-28_20170329_1800_ob.mp3 1:19:10 podcasts@ombres-blanches.fr (Gérard Chaliand) Gérard Chaliand Gérard Chaliand, Feu nomade, poésie, rencontre, Toulouse, Ombres Blanches, librairie, book, livre, bookshop, podcast no Wed, 29 Mar 2017 18:00:00 +0200
Enrichissement Rencontre avec Luc Boltanski et Arnaud Esquerre Rencontre avec Luc Boltanski et Arnaud Esquerre autour de leur livre "Enrichissement"

Comment faire le lien entre la nourriture bio, le tourisme de luxe, la patrimonialisation des campagnes, le retour des terroirs, le vintage et la vente d'art contemporain ? Selon les auteurs il s'agit de la nécessité d'« enrichir » les marchandises, de les inscrire dans un récit. Elles sont donc commercialisées en tant que faisant partie d'un ensemble qui fait sens (un contexte historique, une collection, un environnement local.). Boltanski et Esquerre, dans ce livr e savant et passionnant, décrivent quatre formes de marchandises. La forme standard (industrielle), la forme tendance (qui suit la mode), la forme actif (les investissements dont on attend un intérêt à long terme) et la forme collection, dont les auteurs estiment qu'elle est en train de prendre le dessus. Grâce à des exemples très divers (vignobles d'exception, marché de l'art, couteaux de Laguiole...) et à leur analyse très pointue, on comprend que ces marchandises enrichies (sémantiquement) permettent surtout d'enrichir (financièrement) les propriétaires de patrimoine et de capitaux culturels. Et ainsi, le capitalisme se perpétue, phagocytant un nouveau champ social autrefois considéré comme intouchable.

]]>
Rencontre avec Luc Boltanski et Arnaud Esquerre http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-22_20170329_1800_ob1.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-22_20170329_1800_ob1.mp3 1:19:10 podcasts@ombres-blanches.fr (Luc Boltanski) Luc Boltanski Luc Boltanski, Arnaud Esquerre, Enrichissement, no Wed, 29 Mar 2017 17:31:00 +0200
Sauvagerie et civilisation Rencontre avec Jean-Luc Chappey

Rencontre avec Jean-Luc Chappey à la librairie autour de son ouvrage Sauvagerie et civilisation. Une histoire politique de Victor de l'Aveyron paru aux éditions Fayard.

Jean-Luc Chappey est maître de conférences à l’université Paris Panthéon-Sorbonne, auteur de plusieurs ouvrages sur la Révolution et l’Empire, en particulier La Société des observateurs de l’homme (1799-1804). Des anthropologues au temps de Bonaparte (Société des Études robespierristes, 2002) et l'Atlas de l'Empire napoléonien, 1799-1815 : vers une nouvelle civilisation européenne (Autrement, 2008).

Victor, l’enfant sauvage capturé dans les forêts d’Aveyron en 1799, a suscité l’intense curiosité de ses contemporains. François Truffaut en a tiré un film célèbre, faisant du face-à-face entre Victor et son précepteur, Itard, une scène fondatrice de toute situation pédagogique. Aujourd’hui encore, son histoire fascine.

 

]]>
Rencontre avec Jean-Luc Chappey http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-28_20170316_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-28_20170316_1800_ob.mp3 1:14:15 podcasts@ombres-blanches.fr (Jean-Luc Chappey) Jean-Luc Chappey Jean Luc Chappey, Aveyron, Sauvagerie et civilisation, Ombres Blanches, rencontre, podcast, Toulouse, livre, book, bookshop no Thu, 16 Mar 2017 18:00:00 +0100
Pierre de Fermat l'enigmatique Rencontre autour du livre collectif "Pierre de Fermat l'enigmatique" Rencontre autour du livre collectif "Pierre de Fermat l'enigmatique" réalisé sous la direction de Marielle Mouranche (dir.), et, paru aux Editions midi-pyrénéennes.

Ont participé à l'ouvrage, une dizaine d’auteurs d’horizons disciplinaires variés :

Didier Foucault, professeur émérite d’histoire moderne, Université de Toulouse, UT2J

Jean-Baptiste Hiriart-Urruty, professeur émérite de mathématiques, Université de Toulouse, UPS

Jean-Luc Laffont, maître de conférences en histoire moderne, Université de Perpignan-Via Domitia, CRESEM

Yves Le Pestipon, professeur de littérature française en khâgne au lycée Pierre-de-Fermat

Claire Montiel, professeur certifié honoraire de lettres modernes, présidente de l’association Fermat Science

Delphine Montoliu CLLE, Université de Toulouse, CNRS, UT2J

Marielle Mouranche, conservateur des bibliothèques, responsable du service du livre ancien, Université de Toulouse, SICD

Jacques Poumarède, professeur émérite d’histoire du droit et des institutions, Université de Toulouse, UT1 Capitole

Maryvonne Spiesser, maître de conférences honoraire en mathématiques et histoire des mathématiques, Université de Toulouse, UPS, vice-présidente de l’association Fermat Science

]]>
Rencontre autour du livre collectif "Pierre de Fermat l'enigmatique" http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-15_20170515_1830_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-11-15_20170515_1830_ob.mp3 1:08:38 podcasts@ombres-blanches.fr (Collectif) Collectif Pierre de Fermat, livre, Toulouse, Ombres blanches, librairie, no Wed, 15 Mar 2017 18:00:00 +0100
Denise au Ventoux Rencontre avec Michel Jullien Rencontre avec Michel Jullien autour de son livre "Denise au Ventoux" paru aux éditions Verdier.

Denise s'est entichée de Paul, le narrateur. C'en était gênant au début. Alors, malgré ses habitudes volontiers casanières, son peu d'allant, il n'a pas refusé. Ensemble, ils ont passé un an dans son appartement parisien, une année de routine sans tellement se divertir. Lui, le matin, se rend à son bureau quand elle ne sort pas, car Denise est un chien, de bonne taille, un Bouvier bernois, une femelle, ancienne élève de l'école des chiens d'aveugles, un cancre recalé pour sa couardise urbaine. Quarante-trois kilos à la pesée, le paleron vigoureux, un doux molosse aux yeux d'éponge capables d'étancher l'estime et la rancune des hommes, des yeux d'un kilo chaque. Jeune de quatre ans, « elle avait de faux airs avec Bakounine ».Entre eux, l'ordinaire des sempiternelles vadrouilles urbaines se limite à trois sorties quotidiennes dans une géographie relevant plus du pâté que du quartier, un pâté autour duquel ils tournent ensemble, sans varier, des flâneries au carré. Elle s'en contente, en bête, la langue souriante, le croupion au roulis, ses cuissots qui ressemblent tellement aux contours de l'Afrique. Un an de la sorte, Paul s'en fait une peine, tellement que, pour quatre jours, lui et la chienne s'offrent une escapade sur les pentes du Ventoux. Denise au Ventoux.

]]>
Rencontre avec Michel Jullien http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-22_20170310_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-06-22_20170310_1800_ob.mp3 55:24 podcasts@ombres-blanches.fr (Michel Jullien) Michel Jullien éditions Verdier, Michel Jullien, Denise au Ventoux, livre, conférence, librairie, Ombres Blanches, toulouse no Fri, 10 Mar 2017 18:00:00 +0100
La révolution sociologique Rencontre avec Marc Joly auteur du livre "La révolution sociologique" Rencontre avec Marc Joly autour de son ouvrage La révolution sociologique paru aux éditions La Découverte.

Au tournant du XIXe et du XXe siècle, l'ordre de la pensée, du savoir et des représentations a été ébranlé par la sociologie naissante. L'image de l'« homme », de l'existence humaine, s'en est trouvée profondément bouleversée. Cette révolution sans morts ni barricades a en revanche fait de nombreuses victimes, à commencer par la philosophie. Face à l'idée d'une autonomie et d'une singularité irréductible des faits sociaux, parachevant le développement d'approches objectivistes de l'esprit humain, la philosophie s'est retrouvée acculée, sommée de se redéfinir et d'abandonner à la sociologie, au moins provisoirement, les terrains de la morale et des conditions de possibilité de la connaissance.

Avec Max Weber, Georg Simmel et Ferdinand Tönnies en Allemagne, Émile Durkheim et surtout Gabriel Tarde en France, la sociologie consacra, tout d'abord, le principe d'une pluralité de déterminations historiques et objectives pesant sur l'existence humaine. Elle ratifia, ensuite, l'avènement d'une conception nouvelle de la construction théorique, respectueuse de la complexité et de la force contraignante des faits ainsi que de la nature « sociale » des catégories de pensée et des pratiques de production et de transmission des connaissances.

Une grande partie de la philosophie du XXe siècle peut être lue comme une réponse à cette révolution cognitive. C'est ainsi que Henri Bergson, Georges Canguilhem, Martin Heidegger, William James, Karl Jaspers, Maurice Merleau-Ponty ou encore Bertrand Russell sont soumis, ici, à une grille d'analyse inédite.

 

]]>
Rencontre avec Marc Joly auteur du livre "La révolution sociologique" http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-12_20170307_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-12_20170307_1800_ob.mp3 1:20:56 podcasts@ombres-blanches.fr (Marc Joly) Marc Joly Marc Joly, conférence, sociologie, La Découverte, homme, philosophie, ombres banches, podcasts, toulouse no Tue, 07 Mar 2017 18:00:00 +0100
Une famille juive au temps de l'exode Anny Bloch-Raymond  

Rencontre avec Anny Bloch-Raymond autour de l'ouvrage Une famille juive du temps de l'exode paru aux éditions Michel Houdiard et introduit par Serge Klarsfeld.

Anny Bloch-Raymond, après de nombreux voyages le long du Mississippi, revient en France pour s'interroger sur l'histoire d'Yvonne et des siens. Trois générations sur les déambulations et les attachements d'une famille juive. Socio-anthropologue, docteur en sciences sociales bilingue, elle est notamment l'auteur Des berges du Rhin aux rives du Mississipi. Histoire et récits des migrants juifs (Michel Houdiard, 2009).

L'exode, juin 1940. Yvonne Dockès n'a pas vingt ans. Avec ses parents, elle quitte les Vosges pour réjoindre Nîmes dans le Sud de la France. Tous trois voyagent dans leur Citroën, atteignent la Haute Loire et s'arrêtent à Sauges. Pour Yvonne et sa famille, cet arrêt dû au hasard, imposé par la débacle, dure trois mois, de juin à septembre 1940. Yvonne écrit alors 150 recettes d'une écriture dense et régulière dans un petit carnet. Celui ci va l'accompagner tout au long de son existence, un repère, un guide.

 

]]>
Anny Bloch-Raymond http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-26_20170221_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-26_20170221_1800_ob.mp3 1:08:20 podcasts@ombres-blanches.fr (Anny Bloch-Raymond) Anny Bloch-Raymond rencontre, toulouse, ombres blanches, livre, librairie, Anny Bloch, famille juive no Tue, 21 Feb 2017 18:00:00 +0100
Dans la tête de Marine Le Pen Michel Eltchaninoff Rencontre avec Michel Eltchaninoff autour du livre Dans la tête de Marine Le Pen aux éditions Actes Sud

En avril 2015, Marine Le Pen a bruyamment rompu avec son père, qui venait de réaffirmer, dans un entretien à Rivarol, des motifs classiques de l'extrême-droite : rapport charnel au pays, apologie du combat et de l'instinct vital, défense de « l'Europe boréale » contre les invasions migratoires et du peuple contre les élites déracinées, minimisation de la Shoah... La présidente du Front National n'a cependant pas répondu sur le fond, se contentant de dénoncer une démarche dommageable pour son parti en pleine « dédiabolisation ». Il faut donc comprendre si 1/ elle demeure fidèle à cette tradition sans l'exprimer totalement ; 2/elle en a modifié certains éléments, et lesquels ; 3/ elle propose une vision de l'homme et de la société différente de la pensée de l'extrême-droite. En étudiants ses déclarations et ses discours, en examinant les inspirations philosophiques de son parti, en interrogeant des membres de son entourage et des spécialistes de l'extrême-droite, ce livre mettra en lumière les lignes de forces de l'idéologie du Front national d'aujourd'hui, afin de répondre à la question que tout le monde se pose : à la veille de l'élection présidentielle de 2017 le FN a-t-il vraiment changé ?

]]>
Michel Eltchaninoff http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-13_20170218_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-13_20170218_1800_ob.mp3 1:09:34 podcasts@ombres-blanches.fr (Michel Eltchaninoff) Michel Eltchaninoff Marine Le Pen, politique, enquête, Front National, extrême droite, élection, rencontre ombres blanches, toulouse no Sat, 18 Feb 2017 18:00:00 +0100
L'age d'or du cinéma japonais Pascal-Alex Vincent

Rencontre autour du coffret l'Age d'or du Cinéma Japonais de 1935 à 1975 réalisé par Carlotta Films sous la direction de Pascal-Alex Vincent. La rencontre est organisée en lien avec la Cinémathèque de Toulouse.

 

Saviez-vous qu’Akira Kurosawa ignorait que son film Rashômon avait été présenté au Festival de Venise, où il venait pourtant de remporter le Lion d’Or ? Que son acteur fétiche, la star Toshiro Mifune, fut le réalisateur d’un seul film ? Que, dans les années 1930, Mashiro Makino tournait parfois deux films en même temps en s’aidant de substances interdites ? Que Kon Ichikawa fit appel à Michel Legrand pour composer la musique d’une de ses superproductions ? Et que le maître du cinéma érotique des années 1970, Chusei Sone, disparut subitement pour réapparaître, des années plus tard, en spécialiste de l’aquaculture ?

Ce dictionnaire généreux et accessible à tous, novices comme cinéphiles, retrace le parcours des réalisateurs et des films à l’origine de l’âge d’or du cinéma japonais (1935-1975) : 101 destins et 101 histoires de cinéastes qui ont contribué à faire du cinéma japonais l’un des premiers cinémas au monde. Coordonné par Pascal-Alex Vincent, qui oeuvra pendant 12 ans à la réédition de grands classiques en salles, et rédigé par une jeune équipe de critiques et chercheurs venus de Paris et de Tokyo, Le Dictionnaire des cinéastes japonais présente 101 cinéastes essentiels. Chaque notice met en avant le parcours du cinéaste, ses oeuvres maîtresses, avec toujours la même ambition, aider et inciter le lecteur à découvrir ce cinéma d’exception. Le dictionnaire est également présenté avec un cahier d’illustrations et une sélection de 6 grands classiques en DVD, dont un film de Mikio Naruse inédit en vidéo.

]]>
Pascal-Alex Vincent http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-12_20170215_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-12_20170215_1800_ob.mp3 1:07:24 podcasts@ombres-blanches.fr (Pascal-Alex Vincent) Pascal-Alex Vincent cinema, dvd, livre, japonais, age d'or du cinema japonais, ombres blanches, conférences, toulouse no Wed, 15 Feb 2017 18:00:00 +0100
Vivre la littérature à deux Marie Ndiaye et Jean-Yves Cendrey Débat à deux voix avec les écrivains Marie NDiaye auteur de La Cheffe, roman d’une cuisinière (Gallimard) et Jean-Yves Cendrey (Willy Von Beruf) auteur de La France comme ma poche (L’Arbre Vengeur)

Marie NDiaye publie son premier roman à dix-sept ans Quant au riche avenir, aux Éditions de Minuit (1985). En famille connaît du succès lors de sa publication en 1990 et la consécration suit en 2001 avec le roman Rosie Carpe.Citons aussi aux éditions Gallimard : Mon cœur à l’étroit (2007), Trois femmes puissantes (2009), Les grandes personnes (2011) et Ladivine (2013).

Jean-Yves Cendrey a écrit pour le théâtre, la radio et le cinéma. Depuis 1988, ont paru une quinzaine d’ouvrages, pour l’essentiel aux éditions P.O.L puis aux éditions de L’Olivier. Citons récemment chez Actes Sud : Honecker 21 (2009), Mélancolie vandale (2012) et Schproum (2013).

]]>
Marie Ndiaye et Jean-Yves Cendrey http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-10_20170214_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-10_20170214_1800_ob.mp3 1:08:09 podcasts@ombres-blanches.fr (Marie Ndiaye) Marie Ndiaye littérature, Marie Ndiaye, Jean-Yves Cendrey, rencontre, conférence, no Tue, 14 Feb 2017 18:00:00 +0100
Guillaume Le Blanc La fin de l'hospitalité; Lampedusa, Calais, Lesbos...jusqu'où irons-nous ? Rencontre avec Guillaume Le Blanc et Fabienne Brugère autour du livre La Fin de l’hospitalité. Lampedusa, Lesbos, Calais : jusqu’où ira-t-on ? (éditions Flammarion).

Guillaume le Blanc est professeur à l’Université Paris Est Créteil, où il est titulaire de la chaire de philosophie pratique. Il est notamment l’auteur de Courir : Méditation physique (Flammarion, 2012).

Fabienne Brugère est titulaire de la chaire de philosophie des arts modernes et contemporains à l’université Paris 8. Elle est notamment l’auteur de La Politique de l’individu (La République des Idées, Seuil, 2013)

]]>
La fin de l'hospitalité; Lampedusa, Calais, Lesbos...jusqu'où irons-nous ? http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-10_20170209_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-10_20170209_1800_ob.mp3 1:43:34 podcasts@ombres-blanches.fr (Guillaume Le Blanc) Guillaume Le Blanc Guillaume Le Blanc, immigration, La fin de l'hospitalité, éditions Flammarion, rencontre, librairie, Lampedusa, Calais no Thu, 09 Feb 2017 18:00:00 +0100
La sonate à Bridgetower Emmanuel Dongala Rencontre avec Emmanuel Dongala autour de la parution de son roman La Sonate à Bridgetower aux éditions Actes Sud et autour de l’ensemble de son œuvre.

Emmanuel Dongala est né en 1941, d’un père congolais et d’une mère centrafricaine. Il passe son enfance et son adolescence en République populaire du Congo et poursuit ses études scientifiques et littéraires aux États-Unis et en France. Il rentre ensuite au Congo, enseigner la chimie à l’université de Brazzaville tout en animant le Théâtre de l’Éclair. En 1997, il quitte Brazzaville avec sa famille pour fuir la guerre civile. La France refuse de lui accorder un visa d’entrée. Soutenu activement par l’écrivain américain Philip Roth, Emmanuel Dongala est accueilli aux États-Unis. Il y enseigne la littérature francophone et la chimie. Romancier et nouvelliste Emmanuel Dongala écrit sur la vie quotidienne en Afrique australe, les horreurs de la guerre, son amour de la musique de John Coltrane.

En 1789 débarque à Paris le violoniste prodige George Bridgetower, neuf ans, accompagné de son père qui le rêve en Mozart. Fils d'un Nègre de la Barbade et d'une Polonaise, élève de Haydn, le garçon démarre une carrière qui se poursuivra bientôt en Angleterre et l'amènera à devenir ami avec Beethoven qui lui écrira une de ses plus belles sonates. Un roman avec pour toile de fond la condition des Noirs qui mêle aux bouleversements politiques et sociaux suscités par les idées des Lumières ceux du monde de la musique et des sciences

]]>
Emmanuel Dongala http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-10_20170208_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-10_20170208_1800_ob.mp3 1:07:47 podcasts@ombres-blanches.fr (Emmanuel Dongala) Emmanuel Dongala Emmanuel Dongala, Actes Sud, La sonate à Bridgetower, roman, littérature, débat no Wed, 08 Feb 2017 18:00:00 +0100
La poésie est une psychanalyse Rencontre avec Patrick Guyon autour de son oeuvre "Le testament d'Abel" paru aux Cahiers du C.I.E.L en 2016  

«La poésie est une psychanalyse»

Rencontre avec Patrick Guyon autour de sa dernière œuvre Le Testament d’Abel (Cahiers du C.I.E.L. 2016)

Patrick Guyon a publié de la poésie et de nombreux essais, et il est aussi traducteur (Dante, Kenneth White, Celan, Eminescu, Hopkins, Rilke, Virgile...). Ses textes ont été traduits en italien, en américain, en anglais, en tchèque, en allemand, en espagnol castillan et péruvien, en roumain, en hébreu et en occitan.

 

]]>
Rencontre avec Patrick Guyon autour de son oeuvre "Le testament d'Abel" paru aux Cahiers du C.I.E.L en 2016 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-03-14_20170207_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-03-14_20170207_1800_ob.mp3 1:24:04 podcasts@ombres-blanches.fr (Patrick Guyon) Patrick Guyon poésie, psychanalyse, inconscient, Abel, Patrick Guyon no Tue, 07 Feb 2017 18:00:00 +0100
Budapest 1956, la révolution vue par les écrivains hongrois Guillaume Métayer  

Rencontre avec Guillaume Métayer autour de l'anthologie qu'il a dirigé Budapest 1956. La révolution vue par les écrivains hongrois. La séance sera accompagnée de lectures en français et en hongrois et sera animée par Yvette Goldberger-Joselzon.

Ancien élève de l’Ecole normale supérieure, agrégé de lettres classiques, Guillaume Métayer est chercheur au CNRS et traducteur littéraire du hongrois et de l’allemand. Il travaille sur la postérité des Lumières en France et en Europe centrale. Il a réuni une équipe de traducteurs pour composer cette anthologie en hommage au soulèvement hongrois de 1956 pour la liberté.

1956 est l’un des grands événements de l’histoire de la Hongrie qui marque aussi une grande date dans l’histoire universelle. L’insurrection du peuple hongrois, à Budapest et dans les provinces, constitue selon les mots de Raymond Aron, une véritable « révolution antitotalitaire », qui a révélé au monde la résistance des consciences à la tyrannie stalinienne.

Le soixantième anniversaire de cette révolution, à un moment où la Hongrie attire à nouveau les regards de l’Europe, est l’occasion d’en donner un nouveau récit, celui de quelques-uns des plus grands écrivains hongrois, dans des textes pour la plupart encore inédits en français, que les lecteurs vont découvrir pour la première fois.

Sándor Márai, György Konrád, Ferenc Karinthy, Tibor Déry, István Örkény et tant d’autres, jusqu’aux générations plus récentes comme Krisztina Tóth ou István Kemény, nous font revivre ces quinze jours de liberté folle et de rêves brisés. De cette épopée de tout un pays, leurs écrits nous montrent toute la complexité humaine : le lyrisme et le courage, mais aussi les douleurs, les doutes et la mémoire encore controversée.

 

]]>
Guillaume Métayer http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-03-14_20170201_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-03-14_20170201_1800_ob.mp3 1:01:33 podcasts@ombres-blanches.fr (Guillaume Metayer) Guillaume Metayer Hongrie, anthologie, révolution, littérature, Guillaume Métayer, écrivains, Budapest no Wed, 01 Feb 2017 18:00:00 +0100
La double démocratie Rencontre avec Nicolas Leron Rencontre avec Nicolas Leron autour de son ouvrage La double démocratie (Seuil) co-écrit avec Michel Aglietta.

Nicolas Leron est chercheur associé à Sciences Po, président du think tank EuroCité et vi-président du site d'ctualité des livres et des idées Nonfiction.fr.

Michel Aglietta est économiste, professeur émérite à l'université Paris Ouest, conseiller scientifique au Centre d'études prospectives et d'informations internationales. Il a été membre de l'Institut universitaire de France et du Haut Conseil des finances publiques.

Nous avons un besoin absolu d’Europe. Le « Brexit » illustre la défiance des peuples à l’égard d’une Union européenne dont ils dénoncent l’autoritarisme technocratique. Attisé par la victoire de Trump, le repli nationaliste pourrait bien l’emporter.En prenant pour point de départ la question de la démocratie, cet essai développe des propositions concrètes pour surmonter la crise européenne en commençant par rendre aux citoyens le pouvoir de se prononcer sur les grandes options économiques. La méthode des petits pas est révolue. Le contexte historique actuel appelle un nouvel acte fondateur, comme le furent l’institution du marché commun ou la création de l’euro. Cet acte, les auteurs le situent dans un budget européen, avec sa double dimension d’élément constitutif d’un ordre politique et de fonction d’investisseur en dernier ressort pour recouvrer une croissance soutenable.Seul l’avènement d’une véritable puissance publique européenne peut permettre la revitalisation des démocraties nationales en desserrant l’étau réglementaire de l’UE. En concevant la possibilité d’un partage des responsabilités politiques entre ces deux niveaux, les auteurs envisagent la figure inédite d’une double démocratie.

 

]]>
Rencontre avec Nicolas Leron http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-03-14_20170131_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-03-14_20170131_1800_ob.mp3 1:14:03 podcasts@ombres-blanches.fr (Nicolas Leron) Nicolas Leron démocratie, économie, europe, brexit, Aglietta, Leron no Tue, 31 Jan 2017 18:00:00 +0100
Quand les dieux voyagent Rencontre avec Corinne Bonnet et Laurent Bricault  

Rencontre avec Corinne Bonnet et Laurent Bricault autour de leur ouvrage Quand les dieux voyagent. Cultes et mythes en mouvement dans l'espace méditerranéen antique paru aux éditions Labor et Fides

Corinne Bonnet est professeur d'histoire grecque à l'université Toulouse Jean Jaurès et directrice de l'équipe PLH-Érasme sur la réception de l'antiquité.

Laurent Bricault est professeur d'histoire romaine à l'université Toulouse Jean Jaurès et membre senior de l'institut universitaire de France.

Dans ce livre passionnant sont présentées les religions de la Méditerranée ancienne grecque, romaine, phénicienne et punique, hébraïque et juive, mésopotamienne, égyptienne, en mouvement. Au fur et à mesure de ces histoires de dieux en voyage, les principaux enjeux inhérents à la compréhension des religions antiques émergent naturellement : les noms des dieux, leurs images, leur traduction, les stratégies rituelles, le rôle des textes, la place des femmes ou des étrangers, l'attitude face à la mort, le rapport au pouvoir, les risques du voyage et de la confrontation avec l'altérité...

 

]]>
Rencontre avec Corinne Bonnet et Laurent Bricault http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-03-14_20170130_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-03-14_20170130_1800_ob.mp3 1:02:28 podcasts@ombres-blanches.fr (Corinne Bonnet) Corinne Bonnet Corinne Bonnet, culte, mythe, méditerranée, histoire no Mon, 30 Jan 2017 18:00:00 +0100
La guerre d'Algérie vue par les Algériens Rencontre avec Renaud de Rochebrune autour de son livre co-écrit avec Benjamin Stora "La guerre d'Algérie vue par les algériens" (éditions Denoël) Peut-on raconter autrement l'histoire de la guerre d'Algérie ? L'ambition de ce livre est de rapporter, en se fondant sur toutes les sources possibles et en particulier sur des documents inédits ou difficilement accessibles, un récit, lisible par tous, de cette guerre telle qu'elle a été vue, vécue et relatée par les Algériens, et en premier lieu par les combattants indépendantistes. Tous les aspects du conflit prennent alors un tour totalement différent. La lecture du premier tome de cette histoire de ce qu'on appelle du côté algérien la guerre de Libération ou la Révolution a permis de constater à quel point il s'agit là d'un regard neuf. Ce second volume, qui s'ouvre avec l'assassinat d'Abane Ramdane par les autres chefs du FLN, au lendemain de la bataille d'Alger, et va jusqu'à l'indépendance avec les implacables luttes pour le pouvoir qu'elle entraîne, le confirme. Le temps de la politique et des négociations en vue de mettre un terme au conflit, quand l'aspect militaire du combat deviendra peu à peu moins essentiel, sera en effet aussi celui de profonds bouleversements, ignorés du côté français, au sein du FLN et, notamment aux frontières de l'Algérie, de l'ALN. Les difficultés liées à la poursuite des opérations militaires s'accroissent et les dirigeants s'opposent sur les meilleurs moyens de conquérir une véritable indépendance et préparer l'avenir du pays, que certains d'entre eux en viennent à confondre avec leur avenir personnel. Des événements et des affrontements dont les conséquences se font sentir jusqu'à aujourd'hui.

]]>
Rencontre avec Renaud de Rochebrune autour de son livre co-écrit avec Benjamin Stora "La guerre d'Algérie vue par les algériens" (éditions Denoël) http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-02-24_20170125_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-02-24_20170125_1800_ob.mp3 1:39:07 podcasts@ombres-blanches.fr (Renaud de Rochebrune) Renaud de Rochebrune Algérie, guerre, algériens, histoire, combattants, bataille d'Alger, Benjamin Stora, Renaud de Rochebrune, éditions denoel no Wed, 25 Jan 2017 18:00:00 +0100
Relire la révolution Jean-Claude Milner Rencontre avec Jean-Claude Milner autour de son livre "Relire la révolution" (Verdier)

Il est temps de relire la Révolution à la lumière du XXIe siècle. Il a duré une décennie ; la Révolution française aussi. Pour cette raison, elle doit être privilégiée. Déclaration des droits et Terreur, pour opposées que soient ces deux mémoires, chacune permet d'interpréter l'autre. Au fil du déchiffrage, apparaîtront la révolution soviétique et la révolution chinoise. Il faudra bien réveiller les somnambules : si elles sont des révolutions, alors la Révolution française n'en est pas une. Si la Révolution française est une révolution, alors elles n'en sont pas. Or, les droits de l'homme existent ; ce sont les droits du corps parlant. La révolution française les a rencontrés. De ce fait, elle a approché le réel de la politique. Au réel, les autres ont substitué la triste réalité de la prise de pouvoir. C'est pourquoi il n'y a qu'une seule révolution. Ce que nous voyons du XXIe siècle permet de relire la Révolution ; la révolution, relue, permet de comprendre ce que nous voyons.

]]>
Jean-Claude Milner http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-12_20170121_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-05-12_20170121_1800_ob.mp3 2:03:00 podcast@ombres-blanches.fr (Jean-Claude Milner) Jean-Claude Milner Jean-Claude Milner, révolution, toulouse, livre, éditions Verdier, rencontre, toulouse no Sat, 21 Jan 2017 18:00:00 +0100
Tout est prêt pour que tout empire - Hervé Kempf Rencontre avec Hervé Kempf autour de son livre "Tout est prêt pour tout empire" (éditions du Seuil) Désastre écologique, néo-libéralisme, terrorisme : voici les trois menaces qui obscurcissent le présent. On pourrait les croire distinctes. Elles sont les manifestations enchevêtrées d'une évolution commune. À partir des années 1980, elles ont grandi ensemble, se conjuguant pour installer, peu à peu, le désordre global. L'idéal progressiste qui a animé le monde depuis deux siècles s'efface devant une perspective apocalyptique. Changement climatique et érosion de la biodiversité bouleversent l'équilibre environnemental. L'intégrisme prospère sur le vide de sens de l'époque. L'oligarchie, crispée sur ses privilèges, poursuit sa montée en autoritarisme, le terrorisme s'enracine. Au coeur du danger, des inégalités insupportables qui nourrissent ressentiment et colère. Le monde peut-il échapper à la guerre civile mondiale ? Rien n'est moins sûr. À moins que...

]]>
Rencontre avec Hervé Kempf autour de son livre "Tout est prêt pour tout empire" (éditions du Seuil) http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-02-24_20170119_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-02-24_20170119_1800_ob.mp3 1:33:00 podcasts@ombres-blanches.fr (Hervé Kempf) Hervé Kempf écologie, catastrophe, menaces, dangers, environnement, Hervé Kempf, Seuil no Thu, 19 Jan 2017 18:00:00 +0100
Conversation Socratique Conversation entre Vincent Descombes et Henri Commetti  

Rencontre avec le philosophe Vincent Descombes. En conversation avec Henri Commetti, professeur de philosophie et de culture générale aux lycées Fermat et Ozenne de Toulouse.

Vincent Descombes est philosophe, spécialiste de la philosophie du langage et de la philosophie de l'action et directeur d’études à l’EHESS. Il a publié récemment Le Complément de sujet: enquête sur le fait d’agir de soi-même (Gallimard, 2004) et Le raisonnement de l’ours. Et autres essais de philosophie pratique (Seuil, 2007).

 

 

 

]]>
Conversation entre Vincent Descombes et Henri Commetti http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-03-14_20170118_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-03-14_20170118_1800_ob.mp3 1:23:24 podcasts@ombres-blanches.fr (Vincent Descombes) Vincent Descombes philosophie, politique, concept, questions, Vincent Decombes, Henri Commetti no Wed, 18 Jan 2017 18:00:00 +0100
Femmes en politique, en finir avec les seconds rôles -Marlène Coulomb-Gully Rencontre avec Marlène Coulomb-Gully autour de son livre "Femmes en politique, en finir avec les seconds rôles" (éditions Belin) En France, la politique reste un bastion du sexisme. Aujourd'hui encore, les femmes sont sous-représentées, comme le montrent les chiffres des différentes assemblées. Malgré la parité imposée pour certaines élections (conseils régionaux et départementaux, etc.), elles ne parviennent pas à briser le plafond de verre (peu sont présidentes de région, et, en 2016, plus aucun ministère régalien n'est réservés à une femme). Le seuil de tolérance a cependant baissé, témoignant d'une évolution des mentalités, plus rapide durant les 50 dernières années que durant les siècles antérieurs. Mais si le sexisme est aujourd'hui dénoncé avec vigueur, il contribue aussi à éloigner les femmes du monde politique. Dans un livre à la fois caustique et pédagogique l'auteure explique en quoi notre histoire et notre imaginaire collectif contribuent à cantonner les femmes aux seconds rôles, propose une analyse du rôle des médias dans cette partition inégalitaire et s'interroge sur les leviers dont on dispose et les outils à inventer pour une plus juste répartition des responsabilités politiques.

]]>
Rencontre avec Marlène Coulomb-Gully autour de son livre "Femmes en politique, en finir avec les seconds rôles" (éditions Belin) http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-02-24_20170117_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-02-24_20170117_1800_ob.mp3 50:03 podcasts@ombres-blanches.fr (Marlène Coulomb Gully) Marlène Coulomb Gully politique, femme, assemblée, gouvernement, role, éléctions, Marlène Coulomb-Gully, éditions Belin, sexisme, histoire, média, no Tue, 17 Jan 2017 18:03:00 +0100
Peinture et discours, l'école de Toulouse Rencontre avec Stéphanie Trouvé autour de son livre "Peinture et discours, la construction de l'Ecole de Toulouse, XVIIe-XVIIIe siècles" (Presses Universitaires de Rennes) Le propos de ce livre est de mener une enquête sur la peinture à Toulouse du XVIIe siècle à partir d'un corpus, sans équivalent pour une ville de province, d'une vingtaine de textes qui ont pris plusieurs formes telles que la littérature de dévotion visant à légitimer les images (Molinier), la glorification d'un décor (Malapeire) et la description de tableaux selon des critères artistiques (Dupuy du Grez) ; certains reflètent le point de vue d'un peintre sur son métier (Pader), d'autres s'attachent à la vie des peintres et ont contribué à la construction du mythe de l'artiste (Rivalz, Malliot). Ces écrits posent la question du statut du peintre, de la notion d'école, de l'éducation du regard pour distinguer une bonne peinture d'une mauvaise, de la réception d'une oeuvre, d'un artiste et du développement de l'art en dehors d'une cour princière. La démarche privilégie les enjeux de ces textes replacés dans une histoire de l'art européenne. Il s'agit aussi d'examiner comment les auteurs ont assimilé les principaux préceptes artistiques pour proposer un discours adapté au contexte toulousain. La mise en relation des textes et des oeuvres donne fieu à une réflexion d'ordre méthodologique et historiographique qui permet de mieux comprendre non seulement la réception des artistes et de leur production mais également la construction d'une école de peinture.

]]>
Rencontre avec Stéphanie Trouvé autour de son livre "Peinture et discours, la construction de l'Ecole de Toulouse, XVIIe-XVIIIe siècles" (Presses Universitaires de Rennes) http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-02-24_20170114_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-02-24_20170114_1800_ob.mp3 1:02:40 podcasts@ombres-blanches.fr (Stéphanie Trouvé) Stéphanie Trouvé peinture, école, toulouse, tableaux, art, peintre, oeuvre, artiste, livre, Stéphanie Trouvé no Tue, 17 Jan 2017 18:00:00 +0100
Chasser les juifs pour régner Rencontre avec Juliette Sibon autour de son ouvrage "Chasser les juifs pour régner" Rencontre avec Juliette Sibon autour de son ouvrage "Chasser les juifs pour régner" (éditions Perrin)

De Philippe Auguste (en 1182) à Louis XII (en 1501), les rois de France ont chassé puis rappelé les juifs à plusieurs reprises, semblant hésiter sur le sort qu'il fallait leur réserver dans le royaume. Les intellectuels chrétiens développaient une argumentation de plus en plus violente face au judaïsme, religion jugée fausse et inférieure, mais concevaient le maintien des juifs en chrétienté, et le pape se portait garant de leur sécurité. Ces faits, pourtant au coeur de la genèse de l'État moderne au Moyen Âge, demeurent largement méconnus et sont souvent laissés de côté par les médiévistes. Retrouver le fil des événements, cerner la volonté politique des décideurs au-delà de leur détestation personnelle des juifs et de l'antijudaïsme dominant dans la société chrétienne, saisir le point de vue des intellectuels et le sentiment des sujets chrétiens, tenter de comprendre comment les victimes réagissaient et, finalement, inscrire l'histoire particulière des juifs dans l'histoire générale du royaume de France au temps des derniers Capétiens et des premiers Valois, telles sont les ambitions de ce livre.

]]>
Rencontre avec Juliette Sibon autour de son ouvrage "Chasser les juifs pour régner" http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-02-24_20170110_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-02-24_20170110_1800_ob.mp3 58:54 podcasts@ombres-blanches.fr (Juliette Sibon) Juliette Sibon juif, religion, histoire, judaïsme, livre, Juliette Sibon, Moyen-Age, no Tue, 10 Jan 2017 18:00:00 +0100
Moderne sans être occidental ; aux sources du Japon contemporain On a longtemps confondu la modernité avec la forme prise par le développement historique des sociétés occidentales. Selon Pierre-François Souyri, l'histoire récente montre au contraire que la modernité telle que nous la concevions n'était que l'aspect par Rencontre avec Pierre-François Souyri autour de son ouvrage Moderne sans être occidental : aux origines du Japon d’aujourd’hui paru aux éditions Gallimard. La rencontre sera animée par Christian Galan, professeur des universités en langue et civilisation japonaises à l’université Toulouse-Jean-Jaurès.

P.-F. Souyri est professeur à l’Université de Genève où il enseigne l’histoire japonaise. Ancien directeur de la Maison franco-japonaise de Tokyo, ses travaux de recherches portent, notamment, sur la société du Japon médiéval et la formation des sciences sociales dans le Japon moderne et contemporain. Il est notamment l’auteur de Nouvelle Histoire du Japon (Perrin, 2010), Histoire du Japon médiéval : Le monde à l’envers (CNRS, 2013), Samouraï, 1 000 ans d’histoire (PUR, 2014) et, avec Constance Sereni, Kamikazes (Flammarion, 2015).

]]>
On a longtemps confondu la modernité avec la forme prise par le développement historique des sociétés occidentales. Selon Pierre-François Souyri, l'histoire récente montre au contraire que la modernité telle que nous la concevions n'était que l'aspect par http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20161020_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20161020_1800_ob.mp3 35:39 podcasts@ombres-blanches.fr (Pierre-François Souyri) Pierre-François Souyri no Thu, 20 Oct 2016 18:00:00 +0200
André Gorz, une vie Cette première biographie d'André Gorz (1923-2007) retrace le parcours de l'un des penseurs les plus clairvoyants et innovants de la critique du capitalisme contemporain. Marqué par les pensées de Marx, Husserl, Sartre et Illich, Gorz pose la question fon Rencontre avec Willy Gianinazzi autour de la biographie consacrée à André Gorz et publiée aux éditions La Découverte

Willy Gianinazzi, historien, auteur d’ouvrages sur le syndicalisme révolutionnaire, a été chercheur associé à l’IMEC (Institut Mémoires de l’édition contemporaine) pour le fonds André Gorz.

Alors que nous approchons du 10e anniversaire de la disparition d'André Gorz (1923-2007), sa pensée est plus que jamais d'actualité. Au delà de ses poignants récits autobiographiques, Le traitre (1958) et Lettre à D (2006), Les métamorphoses du travail (1988), restent, parmi la vingtaine de livres dont il est l'auteur, une boussole précieuse pour les écologistes et les altermondialistes.

]]>
Cette première biographie d'André Gorz (1923-2007) retrace le parcours de l'un des penseurs les plus clairvoyants et innovants de la critique du capitalisme contemporain. Marqué par les pensées de Marx, Husserl, Sartre et Illich, Gorz pose la question fon http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20161018_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20161018_1800_ob.mp3 54:17 podcasts@ombres-blanches.fr (Willy Gianinazzi) Willy Gianinazzi no Tue, 18 Oct 2016 18:00:00 +0200
Cannibales Noémie est une artiste-peintre de vingt-quatre ans. Elle vient de rompre avec un architecte de près de trente ans son aîné avec lequel elle a eu une liaison de quelques mois. Le roman débute par une lettre adressée par Noémie à la mère de cet homme : elle Rencontre avec Régis Jauffret autour de son dernier roman Cannibales paru aux éditions du Seuil. 

Régis Jauffret est l’auteur de nombreux romans, dont Clémence Picot (Verticales, 1999), Univers, univers (Verticales, 2003), Asiles de fous (Gallimard, 2005), Microfictions (Gallimard, 2007), Lacrimosa (Gallimard, 2008), Sévère (Seuil, 2010), Claustria (Seuil, 2012), La Ballade de Rikers Island (Seuil, 2014).

]]>
Noémie est une artiste-peintre de vingt-quatre ans. Elle vient de rompre avec un architecte de près de trente ans son aîné avec lequel elle a eu une liaison de quelques mois. Le roman débute par une lettre adressée par Noémie à la mère de cet homme : elle http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20161015_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20161015_1800_ob.mp3 1:07:45 podcasts@ombres-blanches.fr (Régis Jauffret) Régis Jauffret no Sat, 15 Oct 2016 18:00:00 +0200
Laëtitia ou la fin des hommes Dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011, Laëtitia Perrais a été enlevée à 50 mètres de chez elle, avant d'être poignardée et étranglée. Il a fallu des semaines pour retrouver son corps. Elle avait 18 ans.Ce fait divers s'est transformé en affaire d'État : N Rencontre avec Ivan Jablonka autour de son ouvrage Laëtitia ou la fin des hommes paru aux éditions du Seuil.

Ivan Jablonka est historien et écrivain. Ancien élève de l’École normale supérieure, professeur d’histoire à l’université Paris 13, il est également rédacteur en chef de laviedesidees.fr et codirecteur de la collection « La République des Idées » au Seuil. Il est entre autres l’auteur aux éditions du Seuil des livres : Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus. Une enquête (2012), L’histoire est une littérature contemporaine. Manifeste pour les sciences sociales (2014) et Le corps des autres (2015).

]]>
Dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011, Laëtitia Perrais a été enlevée à 50 mètres de chez elle, avant d'être poignardée et étranglée. Il a fallu des semaines pour retrouver son corps. Elle avait 18 ans.Ce fait divers s'est transformé en affaire d'État : N http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20161013_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20161013_1800_ob.mp3 1:29:34 podcasts@ombres-blanches.fr (Ivan Jablonka) Ivan Jablonka no Thu, 13 Oct 2016 18:00:00 +0200
Secourir sans périr ; la sécurité humanitaire à l'ère de la gestion des risques Vécue comme inhérente à l'aventure humanitaire, l'exposition au danger tend aujourd'hui à être encadrée par des normes, des procédures, des indicateurs développés par des professionnels de la gestion des risques. Cette évolution suscite de nombreuses int L’antenne MSF de Toulouse et la Librairie Ombres Blanches vous invitent à la présentation de l’ouvrage Secourir sans périr. La sécurité humanitaire à l’ère de la gestion des risques (éditions du CNRS) en la présence de Michaël Neuman, directeur d’études au CRASH.

Le crash Centre de réflexion sur l’action et les savoirs humanitaires a été créé en 1999 a pour ambition de contribuer au débat sur les enjeux, contraintes, limites de l’action humanitaire.

Michaël Neuman est directeur d’études au MSF-Crash. Il a co-dirigé Agir à tout prix ? Négociations humanitaires, l’expérience de MSF (2011).

Fabrice Weissman est coordinateur du MSF-Crash. Il a dirigé À l’ombre des guerres justes. L’ordre international cannibale et l’action humanitaire (2004) et co-dirigé Agir à tout prix ? Négociations humanitaires, l’expérience de MSF (2011).

]]>
Vécue comme inhérente à l'aventure humanitaire, l'exposition au danger tend aujourd'hui à être encadrée par des normes, des procédures, des indicateurs développés par des professionnels de la gestion des risques. Cette évolution suscite de nombreuses int http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20160926_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20160926_1800_ob.mp3 1:27:36 podcasts@ombres-blanches.fr (Michael Neuman & Fabrice Weissman) Michael Neuman & Fabrice Weissman no Mon, 26 Sep 2016 18:00:00 +0200
Daech ; le cinéma et la mort Daech filme ceux qu'il torture jusqu'à la mort en recourant à un usage maniaque d'effets visuels les plus spectaculaires, dignes des films d'action hollywoodiens. Daech possède des studios, et maîtrise parfaitement toutes les techniques de diffusion numér Rencontre avec Jean-Louis Comolli autour de son ouvrage Daech, le cinéma et la mort paru aux éditions Verdier. La rencontre est organisée en lien avec la Cinémathèque de Toulouse. À 21 h projection-débat à la Cinémathèque du film de Jean-Luc Godard « Film socialisme ».

Jean-Louis Comolli est réalisateur, journaliste, enseignant, critique et historien du cinéma. Il a travaillé aux Cahiers du Cinéma de 1962 à 1978 où il a notamment été rédacteur en chef de 1966 à 1973 et a collaboré à de nombreuses revues spécialisées. Il est, entre autres, l’auteur de Free jazz, black power (Gallimard, 1971), codirecteur du Dictionnaire du Jazz (Robert Laffont, 1994) et aux éditions Verdier l’auteur de Voir et pouvoir, cinéma, télévision, fiction, documentaire (2004), Cinéma contre spectacle (2009) et Cinéma mode d’emploi, de l’argentique au numérique (2015). Il a également réalisé 6 films de fiction et 35 films documentaires, dont la série Marseille contre Marseille.

]]>
Daech filme ceux qu'il torture jusqu'à la mort en recourant à un usage maniaque d'effets visuels les plus spectaculaires, dignes des films d'action hollywoodiens. Daech possède des studios, et maîtrise parfaitement toutes les techniques de diffusion numér http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20160922_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20160922_1800_ob.mp3 1:18:24 podcasts@ombres-blanches.fr (Jean-Louis Comolli) Jean-Louis Comolli no Thu, 22 Sep 2016 18:00:00 +0200
Le grand jeu Installée dans un refuge high-tech accroché à une paroi d'un massif montagneux, une femme s'isole de ses semblables pour tenter de répondre à une question simple : comment vivre ? Outre la solitude, elle s'impose un entraînement physique et spirituel int Rencontre avec Céline Minard autour de dernier roman Le grand jeu paru aux éditions Payot Rivages.

Céline Minard est l’auteur de plusieurs romans dont, aux éditions Denöel : Le Dernier Monde (2007), Bastard Battle (2008), So long, Luise (2011) et plus récemment aux éditions Rivages Faillir être flinguée (2013). Elle est considérée aujourd’hui comme l’une des voix les plus originales de la littérature contemporaine. Dans Le grand jeu une femme décide de s’isoler dans un refuge accroché à la paroi d’un massif montagneux. Elle s’impose la solitude, ainsi qu’un entraînement physique et spirituel intense. Elle cherche, dans cette mise à l’épreuve, à savoir comment vivre. Mais sa rencontre inattendue avec une ermite bouleverse ses plans.

]]>
Installée dans un refuge high-tech accroché à une paroi d'un massif montagneux, une femme s'isole de ses semblables pour tenter de répondre à une question simple : comment vivre ? Outre la solitude, elle s'impose un entraînement physique et spirituel int http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20160921_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20160921_1800_ob.mp3 44:56 podcasts@ombres-blanches.fr (Céline Minard) Céline Minard no Wed, 21 Sep 2016 18:00:00 +0200
La médecine légale à Toulouse ; naissance et évolution Le livre que Louis Arbus nous propose retrace l'évolution de la Médecine Légale du Moyen Âge à nos jours. L'expertise judiciaire fut d'abord confiée aux Mires, chirurgiens ou médecins jurés. Pendant longtemps, la justice n'avait d'autres preuves scientifi Rencontre avec Louis Arbus autour de son ouvrage La médecine légale à Toulouse : origines et évolutions paru aux éditions Privat.

Louis Arbus est professeur émérite de la faculté de médecine de Toulouse. Il a exercé comme professeur de médecine légale et comme chef de service des explorations fonctionnelles du système nerveux. Il a dans cette faculté, contribué activement au développement des enseignements de Sciences Humaines et Sociales.

]]>
Le livre que Louis Arbus nous propose retrace l'évolution de la Médecine Légale du Moyen Âge à nos jours. L'expertise judiciaire fut d'abord confiée aux Mires, chirurgiens ou médecins jurés. Pendant longtemps, la justice n'avait d'autres preuves scientifi http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20160917_1730_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20160917_1730_ob.mp3 35:00 podcasts@ombres-blanches.fr (Louis Arbus) Louis Arbus no Sat, 17 Sep 2016 17:30:00 +0200
La succession Paul Katrakilis vit à Miami depuis quelques années. Il a beau y avoir connu le bonheur, rien n'y fait : il est complètement inadapté au monde. Même le jaï-alaï, cette variante de la pelote basque dont la beauté le transporte et qu'il pratique en professio Rencontre avec Jean-Paul Dubois autour de son roman La succession paru aux éditions de l’Olivier.

Jean-Paul Dubois est né en 1950 à Toulouse où il vit actuellement. Journaliste, il commence par écrire des chroniques sportives dans Sud-Ouest. Après la justice et le cinéma au Matin de Paris, il devient grand reporter en 1984 pour Le Nouvel Observateur. Il examine au scalpel les États-Unis et a livré des chroniques publiées en deux volumes aux Éditions de l’Olivier : L’Amérique m’inquiète (1996) et Jusque-là tout allait bien en Amérique (2002). Il est l’auteur de nombreux romans et a notamment obtenu des prix pour Kennedy et moi (Seuil, 1996) et Une vie française (Éditions de l’Olivier, 2004).

]]>
Paul Katrakilis vit à Miami depuis quelques années. Il a beau y avoir connu le bonheur, rien n'y fait : il est complètement inadapté au monde. Même le jaï-alaï, cette variante de la pelote basque dont la beauté le transporte et qu'il pratique en professio http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20160916_1800_ob.mp3 http://podcasts.ombres-blanches.fr/?name=2017-01-10_20160916_1800_ob.mp3 58:41 podcasts@ombres-blanches.fr (Jean-Paul Dubois) Jean-Paul Dubois no Fri, 16 Sep 2016 18:00:00 +0200